Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un chasseur éborgne son ami en pensant tirer sur un faisan

Fusil de chasse  - Sputnik France, 1920, 08.03.2021
S'abonner
Le tribunal correctionnel du Mans a condamné un homme pour un accident de chasse à cause duquel son camarade a perdu certaines de ses capacités visuelles et envisage maintenant une greffe de la cornée.

Un homme de 26 ans ayant accidentellement tiré sur son ami lors d’une partie de chasse dans la Sarthe a été condamné à 500 euros d’amende, écrit Ouest-France.

L’accident s’est produit le 26 décembre 2019, lorsque deux copains, chasseurs depuis cinq ans, guettaient le faisan à Saint-Georges-le-Gaultier. Ayant aperçu un oiseau en train de décoller, l’intéressé a tiré à deux reprises, malgré le soleil qui l’aveuglait. Les projectiles ont ainsi atteint le second chasseur, qui se trouvait dans l’axe.

Trop concentré sur le gibier

Ce dernier a été blessé au niveau du cuir chevelu et de son œil droit. Devant le tribunal correctionnel du Mans, il a expliqué avoir perdu certaines de ses capacités visuelles et envisager une greffe de la cornée.

Le tireur a reconnu avoir été trop concentré sur le gibier et «ne pas avoir fait attention» à son camarade. La procureure de la République a pour sa part souligné la responsabilité qui incombe au chasseur lorsqu’il ouvre le feu. Une prochaine audience sur intérêts civils fixera le montant du préjudice de la victime suite à son examen par un ophtalmologiste, conclut Ouest-France.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала