Après le Maroc, le Kenya autorise l'utilisation du vaccin Spoutnik V

© Sputnik . Vladislav Vodnev / Aller dans la banque de photosLe vaccin russe Spoutnik V
Le vaccin russe Spoutnik V - Sputnik France, 1920, 10.03.2021
Après le Maroc, c'est au tour du Kenya d'enregistrer le vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V, a annoncé ce mercredi le Fonds russe d'investissements directs.

Le vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V a été enregistré au Kenya, a annoncé ce mercredi le Fonds russe d'investissements directs (RFPI). Il s’agit de l'autorisation d'utilisation d'urgence du vaccin afin de pouvoir l’utiliser dans ce pays africain.

«Le Spoutnik V est ainsi approuvé dans 47 pays avec une population cumulée de plus de 1,2 milliard de personnes», précise le communiqué du RFPI.

Sur les pas du Maroc

Le 9 mars, le Maroc avait annoncé avoir pris la même décision, à l’issue de négociations entre le ministère marocain de la Santé et le RFPI, organisées par la mission économique russe au Maroc.

«Compte tenu du rôle que joue le royaume parmi les États du continent africain, la signature d’un contrat à long terme avec la partie marocaine peut devenir un soutien important dans l’organisation des livraisons du vaccin russe Spoutnik V dans d’autres pays d’Afrique», indique le communiqué.

Le Spoutnik V fait partie des trois vaccins contre le coronavirus les plus homologués par les régulateurs nationaux. Il est pour l’instant enregistré dans plus de 40 pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала