Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Si le ridicule tuait, il tuerait plus que le Covid»: Macron dézingue les élus locaux, selon BFM TV

Emmanuel Macron - Sputnik France, 1920, 11.03.2021
S'abonner
Emmanuel Macron s’est emporté devant ses ministres à propos de l’attitude des élus locaux durant la crise sanitaire, rapporte BFM TV. La question du confinement parisien cristallise les tensions.

Le Président de la République est en colère contre les élus locaux et l’a fait savoir à ses ministres, rapporte BFM TV. Emmanuel Macron a notamment lâché une pique sur les discours des élus de terrain durant la crise sanitaire, déclarant que «si le ridicule tuait, il tuerait plus que le Covid», assure la chaîne d’information.

À trois mois des élections régionales, le chef de l’État semble particulièrement énervé par les manœuvres d’élus cherchant à discréditer l’action gouvernementale, pour mieux se mettre en valeur.

«Le Président est particulièrement remonté; il considère que les élus locaux veulent se refaire la cerise sur la crise sanitaire. Ce qui agace le plus Emmanuel Macron, ce sont les messages et contre-messages de certains élus qui veulent juste prendre le contrepied de ce que l’on est en train de faire», confie ainsi une ministre à BFM TV.

Le confinement parisien, source de tensions

La colère de l’Élysée survient alors que les débats se tendent à propos d’éventuelles restrictions sanitaires supplémentaires, voire de reconfinement locaux.

À Paris en particulier, les relations entre l’exécutif et la municipalité se sont dégradées ces dernières semaines. Le 2 mars, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait ainsi critiqué les volte-face des équipes d’Anne Hidalgo quant à un possible reconfinement, leur reprochant d’avoir avancé «trois positions en trois jours».

Des tensions entre les échelons local et national qui tombent mal, alors qu’Emmanuel Macron avait fait part de son souhait de «mieux régionaliser» la gestion de la crise sanitaire, fin février.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала