Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Sur le plan logistique, nous ne sommes pas bons»: un militant syndical critique la vaccination en France

© Photo Pexels / Alena ShekhovtcovaVaccin anti-Covid (image d'illustration)
Vaccin anti-Covid (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 13.03.2021
S'abonner
Invité de CNews, le militant syndical et associatif Karim Zéribi a critiqué le déroulement de la campagne vaccinale en France et l’efficacité de la commande européenne de sérum contre le Covid-19.

Karim Zéribi, ex-conseiller municipal de Marseille, a violemment décrié le volet logistique de la vaccination en France. Il a également critiqué la dimension européenne des commandes de sérum, et ce, sur fond de nouvelles annonces de retard de livraison du vaccin d’AstraZeneca à l’UE.

«En termes d'anticipation, nous n'avons pas été à la hauteur. Et ça c’est un constat que l’on ne fait pas de gaieté de cœur […] Sur le plan logistique, nous ne sommes pas bons», a-t-il regretté sur le plateau de CNews en évoquant les «20.000 officines de pharmacies», qui n’ont été que récemment autorisées à administrer le vaccin anti-Covid, et les «100.000 médecins généralistes» qui ont été eux aussi associés tardivement à ce plan.

L’efficacité de commandes européennes

Cet ancien député européen a d’ailleurs dénoncé la logique de la coordination européenne quant aux commandes de vaccins. Selon M.Zéribi, en complément des commandes communes, les pays auraient pu en faire de leur côté, comme l’a fait notamment la Hongrie.

«Pourquoi on n’a pas concomitamment fait nos commandes européennes, mais laissé aussi la possibilité aux pays […] de pouvoir pourquoi pas aller acheter aussi de leur côté»?, s’est-il interrogé en rappelant que la Hongrie «l’a[vait] fait» avec Spoutnik V.

«Si nous faisons une commande européenne, c’est pour être plus efficaces. Or là, on voit bien que l’efficacité de la commande européenne, elle n’est pas tant effective que ça», a-t-il expliqué en soulignant que le Royaume-Uni avait été beaucoup plus habile et réactif quant à sa campagne de vaccination.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала