Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La coalition dirigée par Riyad annonce avoir détruit un drone explosif des Houthis - photos

© AP Photo / Hani MohammedDes rebelles houthis (archive photo)
Des rebelles houthis (archive photo) - Sputnik France, 1920, 25.03.2021
S'abonner
La coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite a déclaré avoir abattu un drone explosif lancé par les Houthis yéménites, selon la télévision.

Un drone bourré d'explosifs lancé par les Houthis en direction de la ville saoudienne de Khamis Mushait, dans le sud-ouest du pays, a été détruit par la coalition arabe dirigée par Riyad, relatent ce jeudi 25 mars les médias d'État saoudien.

 

Selon la coalition, les Houthis ont essayé de prendre pour cible les universités de Najran et de Jizan, deux villes situées dans l'extrême sud-ouest de l'Arabie saoudite. Les drones visant Najran ont tous été abattus, d'après la télévision saoudienne. Plus tôt dans la journée, la coalition a annoncé la destruction de quatre drones chargés d'explosifs que les Houthis avaient lancés depuis leur territoire au Yémen.

La chaîne de télévision Ekhbariya a publié des photos de drones détruits.

​Le 23 mars, le porte-parole de Houthis, Yahya Saria, avait déclaré sur Twitter que les rebelles avaient réussi à abattre un drone de renseignement américain MQ-9 dans le gouvernorat yéménite de Marib et avaient porté une frappe de drone contre l’aéroport de la ville saoudienne d’Abha.

Attaques de Houthis et frappes de la coalition arabe

Les hostilités opposant les forces gouvernementales au mouvement des Houthis se poursuivent au Yémen depuis août 2014. Cette confrontation est entrée dans sa phase la plus active après l’intervention de la coalition arabe dans ce conflit en mars 2015.

La coalition mène régulièrement des frappes aériennes contre des territoires contrôlés par les rebelles Houthis. Ces derniers mois, les Houthis ont multiplié leurs attaques de drones et de missiles contre l'Arabie saoudite. La coalition affirme intercepter la plupart de ces projectiles.

Le 19 mars, les Houthis, qui contrôlent le nord du Yémen, ont annoncé avoir porté au moins six frappes de drones contre des installations de la compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco à Riyad. Selon le ministère saoudien de l'Énergie, l'attaque au drone a provoqué un incendie dans une raffinerie de pétrole à Riyad, sans faire de blessés, ni causer de dégâts.

Le 8 mars, les rebelles Houthis ont annoncé avoir tiré un missile balistique en direction de l'aéroport international d'Abha. Cette attaque est survenue le lendemain du jour où la coalition a affirmé que Téhéran avait fourni les armes utilisées dans l'attaque contre le port pétrolier et les installations d’Aramco en Arabie saoudite.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала