Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Serbie produira directement le Spoutnik V sur son sol

© Sputnik . Радоје ПантовићInstitut Torlak à Belgrade
Institut Torlak à Belgrade - Sputnik France, 1920, 25.03.2021
S'abonner
D’ici mai prochain, la production du vaccin Spoutnik V sera lancée sur le territoire de la Serbie, a annoncé le Fonds russe d’investissements directs.

Le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) et l’Institut Torlak de virologie, de vaccins et de sérums à Belgrade se sont mis d’accord concernant la production du vaccin Spoutnik V en Serbie, a annoncé le Fonds.

«La Serbie deviendra le premier État d’Europe du Sud qui produira le Spoutnik V. Dans l’avenir, elle pourrait l’exporter vers d’autres pays de la région», indique le RFPI.

Selon ses informations, la production devra être lancée d’ici mai prochain.

«La Serbie a été parmi les premiers pays à avoir approuvé et commencé à utiliser le médicament russe pour vacciner sa population contre le coronavirus. La production du Spoutnik V par l’Institut Torlak simplifiera la logistique et accélérera la mise en œuvre du programme de vaccination en Serbie», a souligné le PDG du Fonds, Kirill Dmitriev.

«Pas besoin» de Spoutnik V en Europe?

Le Fonds a par ailleurs fait savoir qu’il avait conclu des accords sur la production de Spoutnik V avec des compagnies opérant en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. La Hongrie et la Slovaquie ont pour leur part approuvé son utilisation sans attendre l’aval de l’Agence européenne des médicaments (EMA), laquelle a commencé ses examens début mars.

Le weekend dernier, le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton, qui avait précédemment qualifié le Spoutnik V de «bon vaccin», a soutenu que l’Europe n’en avait «absolument pas besoin».

Ces déclarations ont été qualifiées d’«étranges» par Vladimir Poutine. «Nous nous interrogeons sur les intérêts que défendent ces gens, ceux des entreprises pharmaceutiques ou ceux des citoyens européens», a fait valoir le chef du Kremlin lors d’une réunion sur la vaccination retransmise à la télévision.

L’OMS espère que l’Europe adoptera le vaccin russe

Le directeur régional de l’OMS pour l’Europe Hans Kluge a pour sa part prôné plus de confiance envers le Spoutnik V face à la pénurie de vaccins anti-Covid en Europe. Il a ainsi espéré que l’Union européenne finirait par l’homologuer «dans un avenir très proche».

Enregistré en Russie en août 2020, le Spoutnik V est actuellement homologué dans 56 pays pour une population combinée de plus de 1,5 milliard de personnes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала