Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Contrôles renforcés: plus de 90.000 policiers et gendarmes mobilisés en France

© AP Photo / Michel EulerGendarmes à Paris
Gendarmes à Paris - Sputnik France, 1920, 26.03.2021
S'abonner
Gérald Darmanin a annoncé la mobilisation de plus de 90.000 forces de l’ordre dans toute la France pour veiller au respect des nouvelles mesures sanitaires.

Plus de 90.000 forces de l’ordre seront mobilisées ce week-end pour contrôler le respect des nouvelles restrictions mises en place en France pour lutter contre la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, a annoncé ce vendredi 26 mars le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

«À partir d’aujourd’hui, il y a plus de 90.000 policiers et gendarmes [...] sur les péages d’autoroutes, dans les gares, dans les aéroports» afin de s’assurer, notamment pour les 19 départements concernés par les restrictions renforcées, que les Français «ne changent pas de département et évitent les déplacements de plus de 10 kilomètres sauf motif impérieux et professionnel», a déclaré le ministre devant la presse en déplacement en Gironde.
«Ils vont faire beaucoup de pédagogie évidemment [...] et puis verbaliser les récalcitrants», a prévenu le ministre en précisant que le dispositif de contrôle serait également déployé «les week-ends qui arrivent».

Mesures de «freinage renforcé» dans 19 départements

À compter de ce vendredi minuit, l’Aube, la Nièvre et le Rhône sont à leur tour soumis, et pour quatre semaines, à des restrictions renforcées similaires à celles déjà en vigueur dans 16 départements depuis une semaine: pas de déplacements à plus de 10 km sans dérogation, pas de sortie de la région sans motif impérieux, de nouveaux commerces fermés et des demi-classes en lycée.

Dans un communiqué diffusé auparavant, Matignon évoquait une situation «critique avec l’entrée en action de la troisième vague et la prédominance du variant britannique».

La France affiche ces derniers jours une hausse exponentielle de contaminations qui ont atteint la barre des 200.000 nouveaux cas par semaine, une première depuis début novembre.

France classée «zone à risque» par Berlin

Face au rythme de propagation de l’épidémie dans l’Hexagone, l’Allemagne vient de classer la France entière, y compris les territoires d’outre-mer, comme zone à «haut risque» d’infection au Covid-19.

Les voyageurs en provenance de France devront ainsi présenter à la frontière un test négatif au coronavirus de moins de 48 heures et seront placés à l’isolement pendant une période de dix jours, qui pourra être ramenée à cinq jours à condition de présenter un second test négatif.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала