Les Français favorables à la vaccination mais pas avec AstraZeneca

© AFP 2022 THOMAS SAMSONLe vaccinodrome du Stade de France (archive photo)
Le vaccinodrome du Stade de France (archive photo) - Sputnik France, 1920, 09.04.2021
Toujours plus nombreux à vouloir se faire vacciner contre le Covid-19, les Français ne sont pourtant pas prêts à accepter le produit d’AstraZeneca et critiquent le gouvernement pour une politique manquant d’efficacité dans ce domaine.

Presque les trois quarts des Français se déclarent aujourd’hui prêts à se faire vacciner contre le Covid-19. Un chiffre en nette progression puisqu’ils n’étaient que 42% au mois de décembre, 56% en janvier et 61% en février, affirme un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour France Info et Le Figaro, publié ce 8 avril.

Ainsi, 70% des personnes interrogées sont favorables à se faire injecter un vaccin. Mais pas n’importe lequel. Celui d'AstraZeneca est rejeté par 71% des Français en raison de cas de thromboses recensés après l’injection de ce vaccin suédo-britannique. Le leadership dans cette course revient à Pfizer-BioNTech dont le niveau de confiance atteint 70%. Il est suivi de Moderna, avec 65%, et du vaccin de Johnson & Johnson, avec 59%.

Il reste pourtant encore 14% d’irréductibles qui sont «certains» de ne pas se faire vacciner.

Le gouvernement critiqué

La politique vaccinale du gouvernement est vivement désapprouvée puisque 67% des Français ne l’estiment pas efficace et 77% pensent qu’elle n’est pas menée à un bon rythme. Qui plus est, 64% des Français ne croient pas à la promesse d’Emmanuel Macron de fournir un vaccin à tous les Français qui le souhaitent d’ici la fin de l’été.

Enfin, pour ce qui est des autotests, bientôt disponibles en pharmacie, 62% des personnes interrogées prévoient de les utiliser si elles doivent se faire dépister, tandis que 57% estiment que leur généralisation sera utile pour lutter contre l'épidémie. En outre, 61% pensent que ces tests devraient être disponibles en grande surface.

L’enquête a été réalisée par Internet les 7 et 8 avril 2021 sur un échantillon de 1.004 Français représentatif de la population française de 18 ans et plus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала