Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une mosquée nantaise victime d’un incendie considéré comme criminel - images

Nantes - Sputnik France, 1920, 09.04.2021
S'abonner
Une porte d’entrée de la mosquée Arrahma de Nantes a été incendiée dans le cadre d’un acte «criminel», a appris Sputnik auprès de l’association qui la gère. La maire de la ville a condamné les faits. L’enquête est en cours.

La maire de Nantes, Johanna Rolland, a exprimé son soutien aux musulmans de la ville après que la mosquée Arrahma a été victime dans la nuit du 8 au 9 avril d’un incendie.

Les flammes ont laissé les murs noircis et une des portes endommagée. L'adjoint à la maire Pascal Bolo a dénoncé un «incendie criminel». Personne n’a été blessé.

La Sûreté départementale a été saisie pour établir les circonstances des faits. Selon les premiers éléments, trois poubelles ont été à l’origine du feu.

«Il s'agit effectivement d'un acte criminel vu que les poubelles ont été mises devant une porte d'entrée alors que d'habitude elles sont sur le côté de la mosquée», a expliqué à Sputnik un représentant de l’association Mosquée Arrahma.

Des cannettes de bière ont été retrouvées dans les poubelles brûlées, mais l’association n’a pas pu confirmer s'il y avait de l'essence dedans, fait évoqué par des témoins.

Des équipes de pompiers ont été dépêchées sur place aux environs de trois heures, fait savoir France Bleu. Le volet en métal derrière la porte a partiellement résisté aux flammes, mais la porte en bois a été détruite.

Retrouver les coupables

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a remercié les sapeurs-pompiers. Vu que le bâtiment, qui se situe dans le nord de la ville, était sous vidéosurveillance, le député de Loire-Atlantique François de Rugy a de son côté espéré que les images faciliteront l’enquête.

À la suite de cet incendie qui survient à l’approche du ramadan, la grande mosquée de Paris a exigé dans un communiqué que les autorités retrouvent «les auteurs de ce crime dans les plus brefs délais» et veillent «avec la plus grande attention à la sécurité des lieux de culte en France».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала