Vers un rapprochement entre l’Iran et l’Arabie saoudite? «Biden est derrière» une nouvelle rencontre en Irak

Bientôt la fin des hostilités entre l’Iran et l’Arabie saoudite? Astrid Viaud, spécialiste des sanctions et du programme nucléaire iranien, explique au micro de Rachel Marsden pourquoi il y a des raisons d’être optimiste.

Une rencontre entre l’Iran et l’Arabie saoudite pourrait représenter le début de la fin des hostilités qui déstabilisent le Moyen-Orient.

Astrid Viaud, chercheuse au think tank Vocal Europe, docteur en sciences politiques et sociales de l’Université catholique de Louvain (UCL) et spécialiste des sanctions et du programme nucléaire iranien, analyse les enjeux derrière ce développement pour Le Désordre mondial:

«Un rapprochement entre les pays est effectivement évoqué dans la presse depuis quelques jours. Il y a eu une rencontre entre l’Iran et l’Arabie saoudite en Irak pour essayer de faire retomber les tensions régionales qui montent en ce moment. Apparemment, Biden est derrière cette rencontre qui serait très intéressante dans le cadre de la reprise des négociations sur le nucléaire.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала