Netanyahou annonce qu'Israël intensifie les frappes contre Gaza

© REUTERS / Suhaib SalemUn Palestinien près le site d'une frappe israélienne
Un Palestinien près le site d'une frappe israélienne - Sputnik France, 1920, 11.05.2021
Sur fond de l'escalade des violences en Israël et dans les territoires palestiniens occupés, le Premier ministre israélien a annoncé un renforcement des frappes sur la Bande de Gaza. Concernant les affrontements sur l'esplanade des Mosquées, Paris a appelé Israël à un «usage proportionné de la force».

Barrage de roquettes de Gaza vers Israël, frappes israéliennes meurtrières contre le Hamas, heurts entre policiers israéliens et manifestants palestiniens à Jérusalem-Est, Israël et la Palestine se sont engagés dans une escalade des tensions ces dernières années.

Israël va «intensifier» ses attaques contre le Hamas, a prévenu Benyamin Netanyahou après la mort de deux Israéliennes dans des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza.

«Depuis hier, l'armée a mené des centaines d'attaques contre le Hamas et le Jihad islamique* à Gaza [...] Et nous allons encore intensifier la puissance de nos attaques», a déclaré M.Netanyahou dans une vidéo diffusée par ses services, ajoutant que le Hamas «allait se prendre une raclée à laquelle il ne s'attend pas».

Les deux femmes, de 40 et 65 ans, n'étaient pas au même endroit dans la ville lorsqu'elles ont été tuées ce mardi dans la ville d'Ashkelon (sud) par des frappes de roquettes, a précisé un porte-parole de la Magen, équivalent en Israël de la Croix-Rouge.

Le Jihad islamique*, groupe armé de la bande de Gaza, a annoncé à son tour à l'AFP ce mardi la mort de deux de ses commandants dans des frappes israéliennes sur l'enclave palestinienne. 

Heurts à Jérusalem-Est

Des heurts violents, les pires enregistrés de ces dernières années, opposent depuis le 3 mai manifestants palestiniens et policiers israéliens à Jérusalem-Est, portion palestinienne de la ville sainte annexée par Israël.

L'Onu a déclaré sa «profonde inquiétude» face à l’escalade de la violence en Israël.

La France a appelé ce mardi les autorités israéliennes à un «usage proportionné de la force» après la mort de plus de 20 personnes dans des frappes israéliennes à Gaza et les violents heurts avec des manifestants palestiniens à Jérusalem-Est.

«Nous appelons les autorités israéliennes à un usage proportionné de la force, très clairement», a déclaré le secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, à l'Assemblée nationale.

*Organisation interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала