Netanyahou: le Hamas et le Jihad islamique paieront un «prix très lourd pour leur comportement belliqueux»

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Aller dans la banque de photosBenjamin Netanyahou
Benjamin Netanyahou - Sputnik France, 1920, 11.05.2021
Benyamin Netanyahou a promis qu'Israël ferait payer un «prix très lourd» aux mouvements Hamas et Jihad islamique* pour les tirs de roquettes contre le territoire israélien.

Les mouvements Hamas et Jihad islamique* paieront un «prix très lourd pour leur comportement belliqueux», a déclaré ce mardi 11 mai le Premier ministre israélien à la suite des tirs de roquettes palestiniennes depuis la bande de Gaza.

Le Hamas et le Jihad islamique* «paient et paieront le prix pour leur comportement belliqueux. Ils paieront de leur sang», a ajouté le chef du gouvernement.

Selon lui, Israël est «au plus fort d'une campagne importante».

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a, pour sa part, averti que l'armée préparait des frappes contre des centaines de sites dans la bande de Gaza.

«Nous nous préparons à frapper de nombreuses cibles. Ce n'est que le début», a-t-il assuré.

Selon le chef d'état-major de Tsahal, Aviv Kochavi, l'armée israélienne a frappé plus de 500 cibles dans la bande de Gaza en deux jours et des dizaines de militants palestiniens ont été tués.

Des groupes palestiniens mènent des tirs massifs contre Israël depuis le 10 mai. L'armée israélienne a mobilisé 5.000 réservistes lors de son opération Gardiens des murs contre les islamistes palestiniens. Le 11 mai, Israël a envoyé plus de 80 chasseurs dont des F-35 pour frapper 150 cibles du Hamas, provoquant une nouvelle attaque de roquettes depuis la bande de Gaza. Selon Tsahal, au moins une vingtaine de combattants des groupes Hamas et Jihad islamique* ont été tués par les frappes israéliennes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала