Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France

© Sputnik . Dominique Butin / Aller dans la banque de photosMesures restrictives à Paris
Mesures restrictives à Paris - Sputnik France, 1920, 12.05.2021
La France enregistre 21.498 contaminations par le coronavirus en l'espace de 24 heures, une hausse par rapport à ces derniers jours où le nombre de cas supplémentaires restait en dessous des 20.000, plongeant parfois sous les 10.000.

La pression exercée sur le système hospitalier français par l'épidémie de Covid-19 a continué de refluer mercredi 12 mai, montrent les indicateurs quotidiens publiés par les autorités de santé.

Le nombre de patients atteints du Covid-19 et hospitalisés dans des services hospitaliers de soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) a reculé pour le neuvième jour d'affilée pour revenir à 4.583, soit 160 de moins que la veille.

Il avait atteint 6.001 le 26 avril, au pic de la «troisième vague» de l'épidémie en France.

Le nombre total de malades du coronavirus hospitalisés a lui aussi poursuivi sa baisse, diminuant de 774 à 24.254.

Les autorités sanitaires ont parallèlement enregistré 21.498 nouveaux cas d'infection par le coronavirus au cours des 24 dernières heures, contre 19.791 annoncés mardi.

© SputnikPropagation du coronavirus en France, 12 mai 2021
Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France - Sputnik France, 1920, 12.05.2021
Propagation du coronavirus en France, 12 mai 2021

Le nombre de décès en milieu hospitalier dus au Covid-19 a quant à lui augmenté de 184 à 80.812. Au total, la maladie a tué 107.119 personnes en France depuis mars 2020.

Limite d'âge maintenue pour AstraZeneca

La Haute Autorité de santé (HAS) française a annoncé mercredi maintenir la limite d'âge de 55 ans instaurée pour le vaccin d'AstraZeneca, disant s'appuyer sur les dernières données issues des études européennes et du contexte en France.

«La HAS réaffirme que l'utilisation du vaccin Vaxzevria (du laboratoire AstraZeneca) reste indispensable dans le contexte actuel en France pour freiner la dynamique de l'épidémie, limiter le nombre de décès dus au Covid-19 et prévenir la saturation des services hospitaliers», explique-t-elle dans un communiqué.

«Toutefois, la survenue, très rare mais grave, de cas de syndrome thrombotique thrombocytopénique (TTS) chez des personnes vaccinées avec Vaxzevria a amené la HAS à recommander le 19 mars 2021 de n'utiliser ce vaccin que chez les personnes âgées de 55 ans et plus», ajoute-t-elle toutefois.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала