«Saccage Paris»: un mois après, les Parisiens n’en démordent pas

© REUTERS / POOLParis, le 8 mai 2021
Paris, le 8 mai 2021 - Sputnik France, 1920, 12.05.2021
Paris la belle s’enlaidit. Via le hashtag #saccageparis, des Parisiens pointent la gestion d’Anne Hidalgo, qu’ils accusent d’enlaidir, voire de zadifier la capitale. Entre la saleté et l’insécurité, le mobilier urbain dégradé ou remplacé et la création de pistes cyclables à la volée, trop, c’est trop, et les habitants le font savoir.
«En plus de la saleté, le mobilier urbain a été remplacé selon une idéologie écolo de Mme Hidalgo, par un mobilier très moche, qui s’abîme extrêmement vite et qui dégrade l’image générale de la capitale.»

Charlotte habite à Paris depuis bientôt 15 ans. Ville chère à son cœur, elle l’a vu changer au fil des années, et ce, pour le pire. Elle fait partie des milliers de Parisiens qui dénoncent au quotidien l’enlaidissement de la ville par le biais des réseaux sociaux.

Sous le hashtag #saccageparis, l’internaute du nom de @PanamePropre a lancé le 21 mars un véritable mouvement. «Anne Hidalgo bâtit un anti-Paris», nous déclare-t-il. Depuis des années, la vision d’Anne Hidalgo est loin de faire l’unanimité, mais la maire persiste. Reportage.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала