Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée

© REUTERS / Amir Cohen Interception de roquettes palestiniennes par le Dôme de fer
Interception de roquettes palestiniennes par le Dôme de fer - Sputnik France, 1920, 16.05.2021
Alors que les tensions restent vives dans la zone du conflit israélo-palestinien, un général israélien a déclaré que son pays était confronté au rythme le plus élevé de roquettes tirées vers son sol qu'il ait jamais essuyé. Et d'ajouter que même les projectiles interceptés par le système de défense aérienne étaient préjudiciables.

Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire dans le nouveau conflit avec le Hamas au pouvoir dans l'enclave palestinienne de Gaza, a indiqué dimanche l'armée israélienne.

L'immeuble abritant plusieurs médias internationaux s’effondre à Gaza, le 15 mai - Sputnik France, 1920, 15.05.2021
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
Depuis le 10 mai, les groupes armés de Gaza ont lancé environ 3.000 roquettes vers Israël, battant ainsi le record établi lors de l'escalade en 2019 et de la guerre de 2006 contre le Hezbollah libanais, a indiqué le général Ori Gordin, lors d'une interview en ligne.

Lors d'une escalade avec le Jihad islamique en novembre 2019, 570 roquettes avaient été lancées vers Israël depuis la bande de Gaza et, lors de la guerre avec le Hezbollah durant l'été 2006, 4.500 autres l'avaient été depuis le sud du Liban en 19 jours.

Interrogé pour confirmer s'il s'agissait du rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers Israël, il a répondu: «Non seulement je suis d'accord, mais c'est ce que je viens de présenter».

Interception de près de 90% des roquettes 

Le Dôme de fer intercepte quelque 90% des roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Toutefois, ces projectiles éliminés sont quand même préjudiciables aux Israéliens, a en outre précisé le général Gordin.

«Il faut comprendre que même les roquettes interceptées sont dangereuses: les débris volumineux tombent par terre, touchent des bâtiments, créant une menace sérieuse envers la vie et la santé des gens».

Situation à la lisière avec l’enclave 

Les tensions se sont ravivées à la frontière entre la bande de Gaza et Israël le 10 mai au soir. Selon les informations disponibles à ce jour, dix personnes ont trouvé la mort en Israël à la suite de tirs palestiniens. Les représailles de Tsahal, qui a porté des centaines de frappes sur l’enclave, ont coûté la vie à 181 personnes, dont 52 enfants. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала