Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Maison-Blanche aurait approuvé la vente d’armes à Israël pour 735 M USD

Joe Biden - Sputnik France, 1920, 17.05.2021
S'abonner
Alors que les échanges de frappes se poursuivent entre le mouvement Hamas et Israël et que le bilan des victimes ne cesse de s’alourdir, le Washington Post informe de l’accord donné par la Maison-Blanche à la vente d’armes de haute précision à l’État hébreu, précisant que le Congrès avait été mis au courant.

L’administration du Président Joe Biden a donné son feu vert à la vente d’armes américaines de haute précision pour un montant de 735 millions de dollars, écrit le journal Washington Post, se référant à des sources haut placées.

Selon les informations du média, le Congrès a été mis au courant le 5 mai, soit à quelques jours de l’échange de frappes entre Israël et le Hamas, qui est au pouvoir dans la bande de Gaza.

La plupart de ce lot pourrait comprendre des équipements utilisant le système GPS qui permettent de transformer les bombes ordinaires en guidées, souligne l’édition, notamment à l’aide du kit Joint Direct Attack Munition (JDAM).

Objections au sein des Démocrates

L’article précise que des Démocrates du Congrès ont émis des doutes quant à la pertinence de ce soutien à Israël, rappelant le nombre de victimes civiles des frappes de Tsahal.

«Le feu vert à la vente de bombes "intelligentes" sans imposition du respect du cessez-le-feu ne fera qu’amplifier le combat», commente un législateur américain.

Le Congrès dispose de 20 jours à compter du moment de sa mise au courant pour préparer une résolution non contraignante dans laquelle il pourra critiquer la décision de l’administration.

Nouvelle escalade dans la zone du conflit palestino-israélien

Le 10 mai au soir, la situation à la lisière entre Israël et la bande de Gaza s’est embrasée. Depuis le début de l’escalade, quelque 3.000 roquettes palestiniennes ont été lancées sur le territoire israélien, faisant 10 morts et une cinquantaine de blessés. L’État hébreu a pour sa part mené des centaines de frappes sur l’enclave, faisant 220 victimes, dont 58 enfants.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала