Vol Ryanair détourné: «une guerre de pouvoir entre la présidence et les services secrets biélorusses»?

Un dissident biélorusse a été arrêté à bord d’un avion Ryanair après un atterrissage forcé. Pierre Lorrain, journaliste et auteur spécialiste de l’URSS, du monde post-soviétique et de la Russie, avance au micro de Rachel Marsden ce qu’il pourrait y avoir derrière cet incident.

À la suite d’une alerte à la bombe, selon les autorités biélorusses, un avion de la compagnie Ryanair a été forcé d’atterrir à Minsk.

Le propriétaire d’une chaîne Telegram considérée comme extrémiste en Biélorussie, Roman Protasevich, qui se trouvait à bord, a été alors arrêté. Comment expliquer ce geste du Président Alexandre Loukachenko qui a provoqué un tollé diplomatique? Pour Pierre Lorrain, journaliste et auteur spécialiste de l’URSS, du monde post-soviétique et de la Russie, cela cacherait des dissensions internes à la Biélorussie:

«Pourquoi créer un incident diplomatique alors que les inconvénients allaient être bien supérieurs aux avantages? Je crois que là, on est dans une guerre à l’intérieur de la Biélorussie, une guerre de pouvoir entre le Président et ses services de renseignement, ses services secrets.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала