Un chasseur russe escorte un avion américain près de la mer de Barents

© Sputnik . Minstère russe de la Défense  / Aller dans la banque de photosUn Mig-31 intercepte un avion lors d'exercices en Arctique (archive photo)
Un Mig-31 intercepte un avion lors d'exercices en Arctique (archive photo) - Sputnik France, 1920, 04.06.2021
Ce vendredi 4 juin, un chasseur russe Mig-31 a décollé pour escorter un Boeing américain à proximité de la mer de Barents, a indiqué l’armée russe.

Vendredi 4 juin, l’armée russe a envoyé un chasseur MiG-31 pour escorter un avion de patrouille de l’US Air Force au-dessus de la mer de Barents, a indiqué le service de presse de la flotte du Nord. L’avion américain avait été repéré en train de s’approcher de la frontière russe.

«Afin d'identifier la cible aérienne et d'empêcher la violation de la frontière de la Fédération de Russie, un avion de chasse MiG-31 des forces de défense aérienne de la flotte du Nord en service a été déployé. L'équipage du chasseur russe a identifié la cible aérienne comme étant l'avion de patrouille de base P-8A "Poseidon" de l'US Air Force et l'a escorté au-dessus des eaux de la mer de Barents», précise le communiqué.

L’appareil en question est un Boeing servant dans la patrouille maritime et la lutte anti-sous-marine.

Après cette escorte, l’appareil américain s’est éloigné de la frontière et est retourné à son aérodrome d’origine, indique l’armée russe, soulignant que cette intervention a eu lieu dans le strict respect des règles internationales en matière d’utilisation de l’espace aérien. Aucune violation de la frontière n’a été autorisée.

Multiples interventions

Les déploiements de la chasse russe se multiplient ces dernières semaines, dans un contexte de regain de tensions entre la Russie et l’Occident, marquées notamment par l’atterrissage forcé de l’avion Ryanair à Minsk ayant débouché sur l’arrestation d’un opposant biélorusse à bord. Depuis début mai, les forces russes ont escorté des appareils américains, français ou encore norvégiens, tous membres de l’Otan.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала