L'université Paris-Descartes va-t-elle droit dans le mur?

© SputnikDes cadavres mis à disposition de l'industrie automobile pour des crash-tests
Des cadavres mis à disposition de l'industrie automobile pour des crash-tests - Sputnik Afrique, 1920, 05.06.2021
Le Centre du don des corps de l'université Paris-Descartes est épinglé pour avoir mis à disposition des dépouilles à des industriels.

Le Centre du don des corps au sein de Paris-Descartes a mis «à disposition de corps pour des crash-tests dans le secteur automobile» ou encore pour des essais dans l'armée. C’est ce qu’a révélé une mission d'inspection. Des faits qui risquent de définitivement enterrer cette faculté, toujours fermée suite aux révélations de 2019 sur les conditions indécentes de conservation des corps donnés à la science.

Les familles des défunts voient bien évidement d'un très mauvais oeil cette nouvelle sortie de route... les responsables de la gestion des corps peuvent, quant à eux, être morts de honte!

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала