À Paris, des éboueurs vident les poubelles dans la cour d’une mairie - images

© AFP 2022 BENJAMIN GAVAUDOMarie du 13e, archives
Marie du 13e, archives - Sputnik France, 1920, 09.06.2021
En signe de protestation contre la réforme de transformation de la fonction publique, qui prévoit notamment l’augmentation du temps de travail, des éboueurs parisiens ont réalisé une nouvelle action: des poubelles ont été vidées dans la cour de la mairie du 13e.

Des poubelles renversées et une multitude de papiers tapissant le sol. Ce mercredi 9 juin, des éboueurs en colère contre la loi de transformation de fonction publique -une dizaine à en juger par les images prises sur les lieux- ont exprimé leur indignation dans la cour de la mairie du 13e arrondissement.

​Précisant qu’il s’agissait de représentants de la CGT de la Direction de la propreté et de l'eau, le maire Jérôme Coumet a condamné l'action, ajoutant qu’il ne reconnaissait pas la CGT dans une telle opération entraînant des dégradations.

​À en juger par les clichés qu’il a partagés, il n’y a pas que la cour qui a été investie, mais également l’entrée de la mairie.

Ce n’est pas de la première manifestation du genre. Le 25 mai dernier, les éboueurs ont manifesté devant l'Hôtel de Ville avant de pénétrer dans la cour pour y renverser là aussi des poubelles et laisser des tracts. La police les avait finalement délogés.

Transformation de la fonction publique

En cause, la réforme de la fonction publique votée en 2019 et qui prévoit entre autres l’augmentation du temps annuel de travail des agents jusqu’à 1.607 heures, contre1.552 actuellement.

Paris n’est pas la seule ville à avoir connu des actions de protestation contre cette loi. Ainsi, le 29 mai, Rennes a vu les agents territoriaux bloquer les entrées du parc du Thabor. Le 2 juin, à Aubagne, des dizaines d’employés communaux se sont également réunis devant la mairie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала