Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington fait une déclaration à l’occasion de la Journée de la Russie

© REUTERS / Alex Brandon/Pool Antony Blinken, secrétaire d'État de l'administration Biden
Antony Blinken, secrétaire d'État de l'administration Biden - Sputnik France, 1920, 12.06.2021
S'abonner
Le secrétaire d’État américain a adressé un message de félicitations aux habitants de la Russie à l’occasion de leur fête nationale dans lequel il a «réaffirmé» l’engagement de son pays à promouvoir des relations bilatérales plus stables et prévisibles.

Le département d’État américain a publié sur son site un message de félicitations aux Russes à l’occasion de sa fête nationale, signé par le secrétaire d’État Antony Blinken.

«Au nom du gouvernement des États-Unis d'Amérique, je félicite les citoyens russes alors que vous célébrez la Journée de la Russie», indique la déclaration.

Le chef de la diplomatie américaine a fait état de la volonté de Washington d’avoir des relations bilatérales stables avec Moscou en affirmant que les États-Unis étaient déterminés à «soutenir» le souhait du peuple russe de coopérer avec la communauté internationale sur des questions d’intérêt mondial.

«Je saisis cette occasion pour réaffirmer le désir des États-Unis d'un engagement constructif avec le gouvernement de la Fédération de Russie dans l'intérêt de promouvoir une relation bilatérale plus stable et prévisible.»

Les conditions américaines pour des relations stables

M.Blinken a publié ce message de bonne volonté à moins d’une semaine du sommet des Présidents des deux pays à Genève.

Cependant ce lundi 7 juin il a fait savoir à quelles conditions Biden proposerait des relations stables à Poutine.

Dans un entretien au site d’information Axios, il a ainsi déclaré que Joe Biden dirait à son homologue «directement et clairement ce qu’il peut attendre des États-Unis si des actions agressives et imprudentes envers nous se poursuivent».

Par ces actions «agressives et imprudentes», M.Blinken sous-entendait les cyberattaques ayant perturbé l’approvisionnement des États-Unis en viande et en gaz imputées sans fondements à des hackers russes.

«C’est à cause d’elles», d’après lui qu’a lieu le sommet.

Blinken a néanmoins affirmé que les États-Unis «préféreraient une relation plus stable» avec Moscou.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала