Pourquoi l’économie doit-elle s’adosser à la physique pour devenir une science? Explications d’un expert - vidéo

© Sputnik . Par Omar AktoufLe professeur Omar Aktouf
Le professeur Omar Aktouf - Sputnik France, 1920, 15.06.2021
Dans un entretien à Sputnik, Omar Aktouf, professeur à HEC Montréal, expose les pistes à explorer en science économique afin de contourner les failles du capitalisme néolibéral qui a conduit aux crises de 2008 et du Covid. Pour lui, ce nouveau «système doit être basé sur la science physique, la biophysique, l’anthropologie et la biologie».

Depuis la crise financière de 2008 suscitée par la faillite de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers, la dette mondiale a connu une spirale infernale de hausses. Fin 2020, les aides publiques liées à la pandémie de Covid-19 ont fait augmenter cette dette de 24.000 milliards de dollars, la portant au niveau record de 281.000 milliards, soit plus de 355% du PIB mondial, selon l’Institut international des finances (IIF).

En partant de ces indicateurs, le monde se dirige-t-il vers une autre crise financière d’une plus grande ampleur que celle de 2008?

Pourquoi les systèmes d’analyse économique n’ont su prévoir les crises passées du capitalisme, dont celles de 2008 et du Covid ne sont que les derniers exemples? Que faudrait-il changer d’un point de vue scientifique afin de développer des outils d’analyse à même de rendre compte de la réalité économique?

Quelle peut être l’évolution de l’économie mondiale après la résorption de la crise de Covid-19? Un nouveau système économique de substitution au capitalisme néolibéral est-il possible?

Pour répondre à ces questions, Sputnik a sollicité l’économiste Omar Aktouf, professeur titulaire à HEC Montréal, membre fondateur du centre humanisme, gestion et mondialisation, et membre du conseil scientifique d'ATTAC Québec. Il assure que ce qui est appelé «science économique» actuellement «s’apparente à l’astrologie où l’on voit des gens faire des prévisions en usant de leur boule de cristal».

Par ailleurs, il explique dans cet entretien réalisé via Zoom que le seul «moyen de doter l’économie d’outils scientifiques fiables est de l’adosser à la science physique et exacte en général».
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала