Le variant indien représente près de 90% des nouveaux cas à Moscou

© Sputnik . Service de presse de la mairie de Moscou / Aller dans la banque de photosUn médecin dans une chambre d'hôpital du Centre Setchenov convertie pour le Covid-19
Un médecin dans une chambre d'hôpital du Centre Setchenov convertie pour le Covid-19 - Sputnik France, 1920, 18.06.2021
Alors que Moscou a constaté ce 18 juin son plus haut niveau de nouveaux cas journaliers de Covid depuis le début de la pandémie, le maire a fait savoir que presque 90% des contaminés l’étaient avec le variant indien, lequel se montre plus agressif que celui de Wuhan.

Le maire de Moscou a annoncé ce 18 juin que le variant indien du Covid représentait près de 90% des nouveaux cas recensés dans la capitale russe.

«Selon les dernières données reçues, 89,3% des contaminés l’ont été avec le coronavirus muté […], par le variant indien», a déclaré ce vendredi Sergueï Sobianine pendant une interview accordée à Perviy Kanal.

Le maire a pointé une forte agressivité de ce variant et a souligné qu’il se répandait plus vite:

«Ce qui est le plus fâcheux c’est que pour lui faire face, le statut immunitaire d’une personne, le nombre d’anticorps qu’elle a, doit être deux fois plus élevé que pour faire face au variant de Wuhan».

Ce 18 juin, les autorités sanitaires de Moscou ont fait état du plus grand nombre de nouveaux cas journaliers jamais enregistrés depuis le début de l'épidémie. Au total, 9.056 infections ont été recensées en 24h.

Situation à Moscou

«En fait, nous recommençons dès le début cette histoire [avec le coronavirus], mais avec de plus graves conséquences. C'est pourquoi nous observons une si forte flambée des cas, un important nombre d'hospitalisations», a poursuivi l'édile.

Il a ajouté que le nombre d'hôpitaux et de bâtiments hospitaliers augmentait presque de jour en jour pour lutter contre l’épidémie.

Cette annonce intervient dans le contexte du renforcement de la campagne de vaccination, en manque de souffle, dans la capitale russe. Les autorités ont ainsi décrété le 16 juin une immunisation obligatoire dans le secteur des services, les salons de beauté, les restaurants, les théâtres et musées, ainsi que pour les employés d'État.

Sobianine a de plus déclaré qu'il allait expérimenter dans la semaine à venir la mise en place de restaurants «libres de Covid». Ceci est censé permettre aux établissements ayant 100% du personnel vacciné d'accueillir sans restrictions ni distanciation les personnes immunisées contre le coronavirus.

Avant d'introduire cette mesure, une semaine d'arrêt de travail avait été annoncée le 12 juin pour combattre la résurgence de l'épidémie à Moscou.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала