Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ces campagnes de communication choc visant à sensibiliser à la sécurité routière

Une autoroute - Sputnik France, 1920, 20.06.2021
S'abonner
Provocantes, de nouvelles campagnes de sensibilisation belges font parler d’elles sur les réseaux sociaux. Au centre, la promotion de la sécurité routière, enjeu encore plus important lors de l’Euro.

Alors que de nombreux supporters européens suivent avec zèle les matchs de poule de l’Euro 2020, la Belgique tient à rappeler que le foot parallèlement avec «l’alcool», «la drogue» ou bien «le gaz hilarant» représentent un risque élevé pour la sécurité routière. Une vidéo de cette campagne publicitaire peut susciter de l’indignation chez certains: son héros principal, un homme âgé menant une vie luxueuse, gagne de l’argent en… pariant sur les futurs accidents de la route.

Ce sont surtout les jeunes conducteurs prenant le volant sous l’emprise de certaines substances qui sont la «spécialité» de ses pronostics.

«Malheureusement, il y a toujours des échecs. Des petits malins qui restent dormir chez leurs copains. D’autres qui prennent le taxi. C’est du pognon qui s’envole», déplore le protagoniste de la vidéo.

Le message principal de la campagne est clair: «ne le laissez pas gagner».

Un «match de foot» sur l’autoroute et un «tour de magie»

Une autre vidéo belge de la campagne «mon BOB est top» (BOB – «Bewust onbeschonken bestuurder» ou «conducteur non alcoolisé conscient» en néerlandais) appelle au respect du code de la route en jouant la carte du foot. La séquence représente une compilation de vidéos d’accidents, certaines tirées des caméras embarquées de voitures, accompagnée de commentaires de matchs de foot des Diables rouges.

L'idée n'est certes pas récente, un spot de sensibilisation du genre a été par exemple réalisé en Suisse en 2015. Il présente un jeune homme, amateur de musique, et une voix dans la vidéo prévient qu’il fera bientôt «un tour de magie».

Brusquement, le protagoniste se fait renverser par une voiture à un carrefour lorsqu’il commence à traverser au rouge, écouteurs dans les oreilles.

Une chute de mortalité routière en France en 2020

En France, l’année 2020 a été marquée par le niveau particulièrement bas du nombre de personnes tuées dans des accidents de la route, informe un communiqué du ministère de l'Intérieur se référant à l'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR). Avec 2.780 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de France (en métropole et outre-mer), la mortalité routière est donc en baisse de 21% par rapport à l'année 2019, est-il précisé.

Depuis 1924, jamais la mortalité routière n'a atteint un niveau aussi peu élevé, précise le site vie-publique.fr. Pourtant, cette baisse spectaculaire est surtout liée aux restrictions de déplacements introduites par le gouvernement pour faire face à la pandémie de Covid-19.

«Le caractère exceptionnel de cette baisse est à relativiser en raison du contexte de crise sanitaire ayant entraîné des mesures de restrictions de déplacements qui ont eu des effets massifs sur le trafic routier», explique Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, dont les propos sont repris dans la note du ministère de l’Intérieur.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала