Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

RDC : plus de trois millions d'enfants déplacés à cause des violences dans l'est du pays

CC0 / iwanna / Mains d'un enfant
Mains d'un enfant - Sputnik France, 1920, 26.06.2021
S'abonner
Les violences perpétrées par des groupes armés dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) ont contraint plus de trois millions d'enfants à fuir la région, a mis en garde le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Les récentes attaques contre les villages de Boga et de Tchabi dans la province de l'Ituri (est) ont été dévastatrices pour les enfants, dont beaucoup ont été témoins d'actes de violence brutaux commis par des assaillants utilisant des machettes et des armes lourdes, a déploré l'organisation dans un communiqué.

Ces attaques, attribuées par le gouvernement aux rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), survenues fin mai, ont fait au moins 55 morts parmi les civils.

Les ADF dont la présence dans cette région remonte à des décennies ont multiplié leurs attaques depuis le début de l'année sur le territoire de Beni, dans la province voisine du Nord-Kivu, mais aussi dans une partie de l'Ituri.

D'après un rapport de l'ONU, 5,2 millions de personnes ont été déplacées en RDC, soit le nombre le plus élevé au monde à l'exception de la Syrie.

Dans les provinces les plus touchées par les violences, à savoir l'Ituri, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Tanganyika, plus de huit millions de personnes souffrent par ailleurs d'insécurité alimentaire aiguë, a fait savoir l’organisation onusienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала