Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un rescapé du Vél' d'Hiv dénonce la «comparaison odieuse» entre le pass sanitaire et l’étoile jaune

© AFP 2021 BERTRAND GUAYUne manifestation contre l'extension du pass sanitaire à Paris
Une manifestation contre l'extension du pass sanitaire à Paris - Sputnik France, 1920, 19.07.2021
S'abonner
Alors que la France connaît un troisième jour consécutif au-dessus des 10.000 cas quotidiens, les anti-vaccins ont décidé de montrer les muscles le 17 juillet dans les rues du pays. Certains d’entre eux ont même fait étalage d’une étoile jaune. Un geste qui n’a pas été apprécié par l’un des rescapés du Vél’ d'Hiv.

Intervenant le 18 juillet à l’occasion de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français, Joseph Szwarc, 94 ans, l’un des derniers survivants de la rafle du Vél’ d’Hiv, a fermement condamné l’utilisation de l’étoile jaune par des anti-vaccins lors des manifestations contre l'extension du pass sanitaire.

​«Je voudrais dire mon indignation devant ce qu’il s’est passé cette semaine. Cette comparaison est odieuse! […] Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point j’ai été touché. Les larmes me sont venues, je l’ai portée l’étoile moi, je sais ce que c’est, je l’ai encore dans ma chair», a-t-il déclaré, brandissant une feuille qui représente une étoile jaune barrée de la mention «sans vaccin».

Joseph Szwarc a également appelé les Français à «se lever et ne pas laisser passer cette vague outrancière, antisémite et raciste, qui rôde dans les coins».

«Je crois que c’est un devoir primordial», a-t-il conclu.

Le 18 juillet, la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) a aussi dénoncé cette «minimisation outrancière, par le biais de détournements, d’un crime contre l’humanité».

Les protestations des anti-vaccins

Le durcissement des mesures sanitaires annoncé par Emmanuel Macron a poussé plus de 114.000 personnes à descendre le 17 juillet dans les rues de différentes villes du pays, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Pour afficher leur désaccord, certains ont arboré l’étoile jaune que les juifs étaient contraints de porter durant la Seconde Guerre mondiale.

«Avec ces manifestations, le virus peut compter ses troupes», a lancé Gabriel Attal dans une interview accordée au Parisien, en qualifiant les anti-vaccins de «frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité».

Il a rappelé que le taux d’incidence a augmenté «de 80% sur une semaine, du jamais-vu depuis le début de la crise».

La hausse des contaminations au Coivd-19

En effet, la France a recensé le 18 juillet 12.532 nouvelles contaminations au Covid-19 pour la première fois depuis plusieurs semaines. Il s'agit ainsi du troisième jour consécutif au-dessus des 10.000 cas et d'un record depuis le début de la récente reprise épidémique due au variant Delta.

Le nombre d’hospitalisations en réanimation en raison du Covid-19 montre pourtant de la stabilité, affichant 891 malades dimanche contre 890 samedi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала