Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos

© SputnikManifestation contre le pass sanitaire à Paris, le 24 juillet 2021
Manifestation contre le pass sanitaire à Paris, le 24 juillet 2021 - Sputnik France, 1920, 24.07.2021
S'abonner
Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Paris, tout comme dans d'autres villes de France, pour protester contre les nouvelles restrictions sanitaires imposées par le gouvernement afin d’enrayer la propagation du variant Delta du Covid-19.

Trois manifestations, contre l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certains métiers annoncées par Emmanuel Macron, se déroulent ce samedi 24 juillet dans la capitale française.

Les trois rassemblements ont été déclarés auprès de la préfecture.

​Des Gilets jaunes se sont rassemblés sur la place de la Bastille vers midi pour partir en direction de la porte de Champerret.

Peu après le début de la manifestation, un correspondant de Sputnik sur place a fait état de tensions légères. Selon les médias, des barricades ont été montées dans le 9e arrondissement de Paris.

Plusieurs personnes ont attaqué un policier de la BRAV, renversant sa moto. La police a fait usage de gaz lacrymogène après avoir essuyé des jets de pierres et de bouteilles. Puis, la situation s'est calmée.

Certaines personnes sont ensuite parties en manifestation sauvage en direction des Champs-Élysées. Arrivées sur l'Avenue de la Grande armée, près de l'Arc de Triomphe, ils ont été repoussées avec des lacrymos.

Sur les Champs Élysées, les forces de l'ordre ont procédé à des interpellations et utilisé le canon à eau.

​​Une autre manifestation -du mouvement des «Résistants à l’oppression» et de Gilets jaunes- a été organisée à l’appel de François Asselineau, président de l’Union populaire républicaine (UPR). Elle a commencé vers 14h00 place André-Malraux. Les médias ont prévenu ce matin que le cortège serait strictement encadré par les forces de l’ordre et que des stations de métro pourraient être fermées sur son itinéraire.

​Le troisième rassemblement s'est tenu à l’initiative de Florian Philippot, président des Patriotes et ancien député européen.

Cette manifestation statique a débuté à 14h30 place du Trocadéro. M.Philippot affirme que 100.000 personnes s'y sont réunies.

Les personnes rassemblées sur la place scandent scandé «Macron démission!».

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a annoncé vers 20h00 que le forces de l'ordre avaient p procédés à neuf interpellations à Paris. Il a dénoncé les comportements violents de certains manifestants.

​​Des manifestations contre les restrictions sanitaires se déroulent ce samedi dans de nombreuses villes de France, notamment Annecy, Avignon, Chambéry, Dunkerque, La Rochelle, Lille, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes, Saint-Nazaire ou encore Toulouse. 

​Le week-end dernier, plus de 110.000 personnes ont manifesté contre le pass sanitaire partout dans le pays, dont près de 18.000 à Paris, selon les médias.

Selon un sondage Elabe publié le 13 juillet, 54% des Français considèrent les restrictions sanitaires annoncées par Emmanuel Macron comme «adaptées à la situation», 31% des sondés les jugent plutôt trop strictes, et 15% pas assez strictes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала