Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Un laboratoire - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Sciences et tech

MosaicLoader: un nouveau virus frappant ceux qui utilisent des logiciels piratés

CC BY 2.0 / Richard Patterson / Virus RedVirus informatique, image d'illustration
Virus informatique, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 24.07.2021
S'abonner
Un fléau virtuel dangereux avant tout pour ceux qui osent télécharger des programmes piratés a été découvert par la société Bitdefender. Il s’agit d’un virus complexe qui peut lancer le minage des cryptomonnaies.

Une nouvelle menace numérique a été identifiée par les experts de l’entreprise roumaine de la cybersécurité BItdefender, dans un rapport publié le 20 juillet.

À l’instar de ces multiples prédécesseurs malveillants, ce virus infecte des ordinateurs à partir de jeux vidéo piratés. Ce qui le différencie des autres maliciels, c’est sa structure extrêmement complexe, raison pour laquelle les spécialistes de Bitdefender l’ont appelé MosaicLoader.

En contournant des antivirus et en déployant toute une gamme de logiciels malveillants, MosaicLoader est capable d’accéder aux données sur un ordinateur pour envoyer aux contacts d’un utilisateur des liens URL et des fichiers nuisibles.

Selon l’étude de Bitdefender, le virus peut également lancer le minage des cryptomonnaies, ce qui va ralentir considérablement le fonctionnement de l’appareil.

«La meilleure façon de se protéger contre MosaicLoader est d’éviter le téléchargement d’un logiciel piraté de n’importe quelle source», ont conclu les auteurs du rapport.

Un maliciel cryptomineur caché dans des jeux piratés

Un autre programme malveillant, nommé Crackonosh, a été décrit fin juin dernier par les spécialistes en cybersécurité de la société tchèque Avast Software, concepteur du célèbre logiciel antivirus gratuit.

cyber espionnage - Sputnik France, 1920, 21.07.2021
Espionnage de l’Algérie: outre le Maroc, «c’est Israël qu’il faudrait surveiller au Maghreb»

Circulant dans le monde depuis 2018, ce maliciel a pu infecter plus de 200.000 ordinateurs dans des dizaines de pays, dont les plus touchés sont le Brésil, l’Inde, les Philippines, le Canada et les États-Unis.

Crackonosh utilise aussi des jeux vidéo piratés pour pénétrer sur l’appareil et faire démarrer un maliciel, qui commence à exploiter discrètement les ressources du système afin de miner de la cryptomonnaie Monero (XMR).

Selon les estimations des experts d’Avast, ce programme nuisible a pu miner en quelques années plus de 900 pièces de XMR, ce qui équivaut à 1,68 million d’euros.

Dans ce rapport, les spécialistes tchèques ont formulé en juin 2021 la même recommandation que leurs confrères roumains il y a quelques jours: celle de ne pas utiliser des produits numériques piratés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала