Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou dénonce une montée des tensions en mer Noire du fait de pays extérieurs à la région

© Sputnik . Anton Denissov / Aller dans la banque de photosLe ministère russe des Affaires étrangères
Le ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France, 1920, 25.07.2021
S'abonner
Moscou suit attentivement le respect de la convention de Montreux concernant la navigation dans les détroits et la mer Noire où les tensions sont délibérément attisées par des pays non riverains.

Dans un commentaire livré à Sputnik à l’occasion de l’anniversaire de la signature de la convention de Montreux et sur fond de provocations à proximité des frontières russes en mer Noire, le ministère russe des Affaires étrangères soutient que la situation dans la région est «attisée artificiellement» par des acteurs non riverains.

Le ministère a pointé le rôle de la Turquie qui peut contrôler le passage des navires de guerre par les détroits.

«Nous continuons de suivre attentivement la situation relative à la mise en pratique des clauses de la convention, y compris la limitation du tonnage maximal lors du transit, ainsi que le tonnage maximal des navires des États non riverains en mer Noire et à la durée de leur séjour dans ses eaux», indiquent les diplomates.

Ils ont souligné que Moscou entretenait un dialogue régulier avec Ankara et que l’application de la convention avait été abordée le 30 juin à Antalya par les ministres Sergueï Lavrov et Mevlut Cavusoglu.

Début de la construction du canal d’Istanbul

Fin juin, Recep Tayyip Erdogan a donné le coup d’envoi de la construction du canal d’Istanbul, parallèle au détroit du Bosphore, qui devrait relier la mer Noire à la mer de Marmara.

Ce projet, qui doit être réalisé en six ans, sera la plus grande initiative de l'histoire de la Turquie dans le domaine des infrastructures et permettra de réduire considérablement la charge pesant sur le Bosphore. Il suscite cependant des controverses relatives à son utilité économiques et aux possibles problèmes qu’il pourrait causer à la convention de Montreux sur le statut du Bosphore et des Dardanelles.

Le nouveau canal sans effet sur la convention de Montreux

À Antalya, Sergueï Lavrov et Mevlut Cavusoglu ont confirmé que la construction du canal d’Istanbul ne concernerait pas la présence de flottes de guerre étrangères en mer Noire.

«Nous sommes satisfaits de la coopération avec nos amis et collègues turcs sur la convention de Montreux. Aujourd’hui nous avons fixé au cours des négociations que les projets de construction du canal d’Istanbul n’auraient aucun effet sur les paramètres de la présence en mer Noire des flottes militaires des puissances étrangères», a signalé le chef de la diplomatie russe.

Convention de Montreux

La convention de Montreux concernant le régime des détroits a été signée le 20 juillet 1936. Elle garantit la liberté de circulation pour les navires de commerce de tous les pays, mais établit des régimes de transit différents pour les navires de guerre des pays riverains et non riverains, introduisant des restrictions en termes de classe et de durée de séjour en mer Noire pour les navires de ces derniers.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала