Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Un laboratoire - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Sciences et tech

Plusieurs milliards de numéros d’utilisateurs de Clubhouse en vente sur le Darknet

© AP Photo / Mark SchiefelbeinApplication Clubhouse (image d'illustration)
Application Clubhouse (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 26.07.2021
S'abonner
Des hackers ont mis en vente sur le Darknet les numéros de téléphone de presque quatre milliards d'utilisateurs de Clubhouse, publiant les données de 83 millions d’entre eux, a annoncé le spécialiste de la cybersécurité Marc Ruef.

Quelque quatre milliards de numéros de téléphone d'utilisateurs du réseau social 100% audio Clubhouse ont été mis en vente sur un site du Darknet, a annoncé Marc Ruef, de la société zurichoise Scip spécialisée en sécurité informatique.

«La base de données complète des numéros de téléphone du Clubhouse est en vente sur le Darknet. Elle contient 3,8 milliards de numéros», a indiqué M.Ruef sur Twitter.

​Selon M.Ruef, la fuite a touché des utilisateurs mais aussi des personnes figurant sur leurs listes de contacts synchronisées.

«Il y a de fortes chances que vous soyez répertorié même si vous n'avez pas d’identifiant sur Clubhouse», a-t-il souligné.

Dans un message posté sur le forum, des inconnus ont déclaré qu'ils avaient l'intention de vendre toutes les données d'ici le 4 septembre et «recherchaient un acheteur sérieux». Ils ont publié 83 millions de numéros pour prouver la fuite.

Deuxième fuite de Clubhouse en quelques mois?

En avril, quelques jours après une fuite géante chez Facebook, Cyber News avait annoncé que des données appartenant à plus d’un million d’utilisateurs de Clubhouse avaient été divulguées en ligne.

Le réseau social a par la suite déclaré que ses systèmes n’avaient pas été violés, expliquant que les données en question étaient déjà publiques.

En juin, celles de 700 millions d’utilisateurs du réseau social professionnel LinkedIn ont été mises en vente sur le Darknet, d’après le site RestorePrivacy. Un incident similaire avait eu lieu en avril. Un hacker avait alors annoncé mettre en vente les données de 500 millions d’utilisateurs ayant un profil public sur LinkedIn.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала