Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le nombre de demandeurs d'emploi baisse mais dépasse toujours son niveau d'avant-crise

© AFP 2021 Pascal Guyot Pôle Emploi
Pôle Emploi - Sputnik France, 1920, 27.07.2021
S'abonner
Le nombre de demandeurs d'emploi n'exerçant aucune activité a poursuivi son recul au deuxième trimestre en France (hors Mayotte), mais reste supérieur de plus de 200.000 inscrits à son niveau d'avant la crise liée à la pandémie de COVID-19, selon les données publiées mardi par le ministère du Travail et Pôle emploi.

Le nombre moyen de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans aucune activité) a reflué de 1,3% le trimestre dernier pour s'établir à 3.750.100, soit 50.600 inscrits de moins qu'à fin mars.

Pour autant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A reste supérieur de 200.800 à son niveau de la fin 2019, avant l'émergence de la crise sanitaire liée au coronavirus SARS-CoV-2.

En ajoutant les catégories B et C (personnes exerçant une activité réduite), le nombre moyen d'inscrits à Pôle emploi tenus de rechercher un emploi a reculé de 0,5%, soit 28.600 personnes de moins en un trimestre, à 5.984.000 personnes.

La tendance est comparable pour la seule France métropolitaine, avec un recul de 1,4% (-50.100 inscrits) en catégorie A et une baisse de 0,5% (-28.200 inscrits) pour les catégories A, B et C.

Sur un an, le nombre de demandeurs de catégorie A recensés en France (départements d'Outre-mer inclus, hors Mayotte) recule de 14,8% et le total des inscrits dans les catégories A, B et C diminue de 2,1%.

Au cours de la période avril-juin, marquée par une levée progressive des restrictions sanitaires et une reprise de l'activité économique, l'amélioration du marché du travail s'est notamment traduite par une nette accélération (+16,9%) des déclarations d'embauche de plus d'un mois, qui ont atteint selon l'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale), un pic historique à plus de 2,2 millions sur la période.

Dans ce contexte, au cours du deuxième trimestre, le nombre d'entrées à Pôle emploi dans les catégories A, B ou C en France a diminué de 2,4% (-12.800 nouvelles inscriptions) et les sorties ont progressé de 1,9% (+9.700 désinscriptions).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала