Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Malaises, vomissements et diarrhées: des habitants du Gard victimes d’une épidémie inexpliquée

Maux au ventre - Sputnik France, 1920, 27.07.2021
S'abonner
Des symptômes ressemblant à ceux de la gastro-entérite ont été signalés sur une grande partie de la population dans la commune de Marguerittes, dans le Gard, alors qu’une fête votive bat son plein.

De soudains problèmes de santé se sont manifestés chez de nombreux habitants de Marguerittes, dont la plupart ont assisté à la fête votive qui se tient dans cette ville du Gard. Les principaux symptômes sont des diarrhées, de  vomissements et maux de ventre, soit des symptômes similaires à ceux de la gastro-entérite.

«Nous n'avons toujours pas trouvé d'explication. Ce que nous savons, c'est que l'épidémie touche toute catégorie de population, des personnes qui ont ou pas participé à la fête votive. Manifestement, tout cela a commencé la semaine dernière. Les médecins pensent que ce serait plutôt d'origine virale», a déclaré le 26 juillet sur France Bleu le maire de la ville, Rémi Nicolas.

Le site de la ville indique que l'Agence régionale de santé enquête sur ces cas «pour déterminer l’origine des symptômes».

«Pour le moment, l'Agence ne veut mettre en avant aucune hypothèse […] tout en évoquant “des symptômes qui correspondent bien à ceux provoqués par un nouveau virus de gastro-entérite, dont la contagiosité est importante”».

Rémi Nicolas a estimé sur le site local Objectifgard que la fête, prévue du 23 au 27 juillet, avait pu être un accélérateur de la propagation de la maladie.

«La plus grande partie des cas s’est déclenchée pendant la fête votive, mais les premiers cas ont été signalés la semaine dernière. La fête a certainement été propice au développement du virus.»

«Rien de bien grave» 

Il a ajouté cependant que dans la plupart des cas, les symptômes ont disparu au bout d’une journée.

«Effectivement 24 heures de fatigue et de troubles digestifs, manifestement assez intenses. Rien de bien grave, mais impressionnant par le monde touché, et surtout de manière assez rapide», a-t-il précisé à France Bleu.

Soucieux de déterminer la cause du mal, le maire a fait analyser l'eau potable, constatant que les premiers résultats étaient «tout à fait corrects» et qu’«à priori, ce n'est ni alimentaire ni lié à la qualité de l'eau».

«Les valeurs constatées sont conformes aux valeurs habituelles et correspondent à une eau parfaitement potable», souligne la ville.

La fête

La commune ajoute que «le variant delta, la montée de l'épidémie dans notre département et le taux d'incidence qui ne cesse d'augmenter» avaient fait planer le doute sur la tenue de la fête, mais celle-ci a finalement été organisée.

Dans un autre tweet, la ville a précisé que les mesures de protection sanitaire devraient être respectées, comme le port du masque obligatoire ou le pass sanitaire pour entrer aux arènes.

Dans le souci «d’assurer la sécurité de tous», les autorités locales ont toutefois décidé d’annuler les soirées, concerts et bals, mais de maintenir les autres événements.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала