Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Leroy Merlin Russie
à la rescousse du patrimoine
en bois russe

Depuis 2017, la succursale russe de Leroy Merlin est devenue partenaire du projet «Tom Sawyer Fest» et des associations qui s’en inspirent. L’enseigne de grande distribution spécialisée dans l’aménagement et le décor de l’habitat apporte son soutien matériel et médiatique à ce festival itinérant, dont l’objectif est de préserver la physionomie unique des villes russes de caractère. L’association regroupe à travers la Russie des citadins volontaires qui rêvent de rendre leur commune meilleure.

© Photos: Anna Borodina et Katya Kotynina

«Les employés de Leroy Merlin et les volontaires de “Tom Sawyer Fest” sont unis dans une seule idée: développer la société civile locale, aider les associations de citadins à entretenir le tissu urbain historique», explique Asya Vildt, responsable des projets de volontariat au sein de l’enseigne.

En 2020, Leroy Merlin a fourni des matériaux de construction, des outils et des équipements de protection pour un montant d’environ 1,75 million de roubles (plus de 20.000 euros) à des chantiers de restauration dans 31 villes et villages.

Inspirée par les projets «Tom Sawyer Fest» et «Façadnik» d’Irkoutsk, une autre association, baptisée «Les Gens heureux», s’est montée à Pereslavl-Zalesski et Rostov-le-Grand, deux villes historiques de «l’Anneau d’Or», région très fertile au nord-est de Moscou. Fidèle à ses engagements auprès des volontaires sur le terrain, Leroy Merlin a également pris part à ce projet.

En 2021, l’association «Les Gens heureux» a reçu cinq demandes de peinture de maisons en bois à Pereslavl-Zalesski. L’une d’elles, une bâtisse à un étage, est située au 14, rue Kardovskogo, la rue principale de la ville. Cette maison en bois, peinte au moment de sa construction en 1952, n’avait plus été touchée depuis et restait dans son jus.


«La priorité est donnée aux maisons qui, sans être officiellement reconnues comme monuments culturels protégés par l’État, déterminent le visage de la ville. On connaît leur valeur historique patrimoniale, mais, par manque de moyens, elles tombent en décrépitude», déplore Asya Vildt.

© Photos: Anna Borodina

Après une année au ralenti à cause de la pandémie de Covid-19, le chantier d’une maison collective à Pereslavl-Zalesski a suscité une vague d’enthousiasme. Construite pour quatre familles, la maison en héberge actuellement trois. Les locataires ont également mis la main à la pâte et aidé les volontaires de toutes les manières possibles.


Les travaux à Pereslavl-Zalesski ont commencé un samedi ensoleillé. Quatre jours d’affilée, les locataires de la maison, les voisins, de simples habitants de la ville, ont lessivé et poncé les murs, rebouché les trous, réparé les revêtements fragiles et abimés. Une couche de peinture a métamorphosé la vieille bâtisse. Les volontaires aux yeux brillants semblaient avoir rajeuni avec elle.

© Photos: Anna Borodina

Après avoir pris des mesures de la maison, les apprentis ouvriers ont calculé la quantité de peinture nécessaire. C’était bien plus que pour les deux maisons précédentes. Mais il leur restait beaucoup d’outils, d’enduit, de sous-couche fournis par Leroy Merlin lors des précédentes actions. Ainsi, les dépenses supplémentaires couvertes par l’entreprise française ont-elles été estimées à 60.000 roubles (750 euros).


«L’amélioration de la vie dans les villes est la base de la culture corporative de notre entreprise. Quand nous avons ouvert notre premier magasin en Russie en 2005, nos employés ont spontanément formé des équipes des volontaires», précise la responsable des projets de Leroy Merlin.

© Photos: Anna Borodina

«Du point de vue de notre éthique d’entreprise, le partenariat avec “Tom Sawyer Fest” a constitué une possibilité de plus d’unir le désir de nos collaborateurs de restaurer l’univers de petites villes, profitant de leur savoir-faire dans ce domaine, avec l’idée de volontariat», poursuit Asya Vildt.


Parmi les partenaires de la première heure de ces projets, l’entreprise française aide les initiatives de restauration en Russie de trois manières: elle fournit du matériel, les collaborateurs volontaires de Leroy Merlin prennent part aux travaux sur place et assurent la diffusion d’informations techniques et pratiques via des documents de la société. En tout, en 2021, Leroy Merlin suit des chantiers à travers 51 villes et villages russes, pour la plupart des maisons en bois.

© Photos: Anna Borodina

«Comme je suis au centre de ce projet de volontariat, je n’accepte jamais rien sans y avoir participé. Nous avons commencé ce projet à Samara. Et, avec ses instigateurs, j’ai visité toutes leurs maisons qui étaient restaurées. Cette année, j’ai vu des abribus, des objets de culture, une installation, un escalier dans un parc», détaille Asya Vildt.


Depuis quelque temps, une nouvelle tendance émerge en Russie: d’anciens managers, banquiers ou fonctionnaires quittent les métropoles et choisissent de vivre dans une petite ville ou un village. Ils se lancent dans l’artisanat, l’entrepreneuriat et l’agriculture et deviennent les gens heureux d’avoir réalisé un rêve. Ce qui crée une demande croissante pour une vie au calme dans la nature et dans un bel environnement.

© Photos: Anna Borodina

«Nous voulons transformer les 40.000 collaborateurs de Leroy Merlin en 40.000 leaders. On pousse les gens à en faire plus qu’ils ne devraient. On n’attend qu’un seul retour “matériel” de ces actions, c’est la participation de nos collaborateurs, cela renforce l’esprit d’équipe. Pour nous, il est important que nos collaborateurs soient fiers de leur aide aux petites villes, qui deviennent plus agréables à vivre», conclut Asya Vildt.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала