Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trois jours après un vol chez Chaumet, un nouveau braquage dans une bijouterie à Paris

CC BY-SA 2.0 / David Baron / ParisRue Vieille-du-Temple à Paris (archive photo)
Rue Vieille-du-Temple à Paris (archive photo) - Sputnik France, 1920, 30.07.2021
S'abonner
Des bijoux pour environ 400.000 euros ont été dérobés dans une autre bijouterie parisienne trois jours après un vol commis chez Chaumet sur les Champs-Élysées, pour lequel les auteurs ont été interpellés.

Deux individus ont dérobé ce vendredi 30 juillet des bijoux dont la valeur est estimée à 400.000 euros dans une bijouterie située rue Vieille-du-Temple, dans le quartier du Marais de Paris, relate Ouest-France.

Il s'agit d'un braquage «avec exhibition d’arme de poing» commis par deux individus d’une trentaine d’années et «de type NA [nord-africain, ndlr]», a précisé une source policière à Sputnik.

Les malfaiteurs munis d'un pistolet à impulsion électrique et d'une gazeuse ont pénétré dans la bijouterie Dinh Van vers 12h30, précise LCI. Ils se sont fait remettre des bijoux et du numéraire sans qu'aucun acte de violence n’ait été commis.

Dans un premier temps, le butin avait été évalué à deux millions d’euros.

D'après LCI, les individus ont pris la fuite à pied en empruntant la rue des Blancs-Manteaux. La brigade de répression du banditisme (BRB) s'est rendue sur les lieux. 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «vol avec arme et en bande organisée».

Deuxième vol de bijoux important en trois jours

Il s'agit d'un nouveau braquage de grande ampleur en trois jours. Le 27 juillet, la bijouterie Chaumet, située tout près des Champs-Élysées, s'est fait dérober l'équivalent de deux millions d’euros. Selon l’AFP, le montant du préjudice pourrait atteindre près de trois millions d'euros. Le braqueur est arrivé et s'est enfui en trottinette. Plus tard, le suspect et un autre individu ont été arrêtés alors qu’ils étaient en train de partir pour Belgrade. 

En 2008, trois hommes ont volé la quasi-totalité des bijoux de la boutique Harry Winston, avenue Montaigne. Le montant de ce vol historique est estimé à 85 millions d'euros.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала