Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vol de la capsule Starliner vers l’ISS reporté: la NASA et la Russie donnent des raisons différentes

© AP Photo / JOE RAEDLEStarliner
Starliner - Sputnik France, 1920, 31.07.2021
S'abonner
Les agences spatiales russe et américaine ont fourni des raisons différentes du report du vol inhabité de la capsule Starliner de Boeing vers la Station spatiale internationale (ISS).

Le lancement de la capsule automatique américaine Starliner vers la Station spatiale internationale (ISS) a été reporté du 30 juillet au 3 août en raison de mauvaises conditions météorologiques, a annoncé ce vendredi 30 juillet le groupe spatial russe Roscosmos.

«Le début de la mission Orbital Flight Test-2 à destination de l’ISS a été programmé pour vendredi soir, mais il a été reporté à une date de réserve en raison de la mauvaise météo», a indiqué Roscosmos.

La date de réserve la plus proche est le 3 août.

La NASA a précédemment affirmé que le vol de Starliner de Boeing avait été repoussé suite à la mise en marche imprévue des moteurs du module russe Nauka le 29 juillet, trois heures après l’arrimage du module à l’ISS. Pourtant, la possibilité de report du vol avait déjà été évoquée avant l'incident en orbite et la NASA avait alors aussi évoqué la mauvaise météo.

Mise en marche accidentelle des moteurs

Le fonctionnement des propulseurs de Nauka a fait pivoter la station de 45 degrés. Pour remettre l’ISS en bonne position, il a fallu allumer les moteurs de son module Zvezda et du cargo russe Progress MS-17 arrimé à la station.

Selon Roscosmos, la manœuvre n’a pas mis en danger les vies des membres d’équipage.

Les spécialistes de Roscosmos sont en train d’intégrer le module Nauka à l’ISS en utilisant les restes du combustible du nouveau module.

Vols de Starliner vers l’ISS

Le taxi spatial Starliner est élaboré par Boeing sur commande de la NASA depuis 2010.

Le vol d’essai inhabité reporté à août sera le deuxième pour cet appareil. En 2019, Starliner s’est déjà envolé dans l’espace sans équipage. Le cargo portait à son bord le mannequin anthropomorphe Rosie et environ 270 kilogrammes de cargaison pour l'ISS. Il était prévu que le vaisseau s'arrime à l'ISS le 21 décembre pour ensuite rester en orbite une semaine, et enfin retourner sur Terre.

Toutefois, Starliner n’a pas réussi à s’amarrer à l’ISS en raison d’une défaillance de ses équipements de bord.

Selon Boeing, des vols d’essai habités de Starliner pourraient commencer après cette deuxième mission, soit d’ici la fin 2021.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала