Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un policier ouvre le feu pour protéger ses collègues d’une voiture-bélier

© Photo Pixabay / FleimaxUne voiture de police
Une voiture de police - Sputnik France, 1920, 01.08.2021
S'abonner
Surpris en flagrant délit, trois cambrioleurs ont tenté de foncer sur les policiers alertés par des riverains. L’un a tiré à quatre reprises pour éviter que ses collègues ne soient blessés. Les trois malfaiteurs sont parvenus à prendre la fuite à bord d’une BMW retrouvée calcinée.
 Les actes de violence contre les forces de l’ordre deviennent malheureusement chose courante et n’étonnent plus personne. Une agression contre des policiers a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) où, selon La Provence, trois individus, revêtus de combinaison de peintre, ont tenté de cambrioler une pharmacie.
Selon les informations du quotidien régional, lorsque deux patrouilles du service de voie publique, ainsi que le groupe de sécurité de proximité, alertés par un riverain arrivent sur les lieux, les malfaiteurs montent dans une voiture et tentent de fuir.
«Les individus qui prennent la fuite foncent délibérément sur les policiers qui étaient à pied», signale une source en lien avec l’enquête.
Les voyous, en BMW, n’obtempèrent pas à la sommation d’en descendre et foncent sur les policiers. L’un fait alors usage de son arme à quatre reprises pour protéger ses collègues en ciblant apparemment les pneus.

Le véhicule brûlé pour brouiller les pistes

La BMW volée le 24 juillet dans le Var est retrouvée quelques heures plus tard à une trentaine de kilomètres de Manosque, dans le département du Vaucluse. Elle est entièrement calcinée et sans aucun impact de balle.
 Le parquet de Digne-les-Bains ouvre une enquête judiciaire pour tentative de vol avec effraction et violences volontaires avec arme par destination à l’encontre de personne dépositaire de l’autorité publique (PDAP).
«Il y a de plus en plus de violence envers les forces de l’ordre. Heureusement, il n’y a pas eu de blessé chez les policiers. Le syndicat a demandé des effectifs supplémentaires au ministère de l’Intérieur. Nous regrettons qu’ils n’arrivent que l’année prochaine», déplore Sébastien Gulizzi, secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance police nationale.

Incident similaire à Lyon

Quelques jours plus tôt, un policier de Lyon a eu moins de chances dans une situation similaire. Tentant d’arrêter un adolescent lors d’un rodéo sauvage en scooter il a été percuté «délibérément et violemment», puis traîné sur quelques mètres. Blessé au bras, il a été hospitalisé.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала