Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des touristes consomment sans payer en Belgique, mais oublient leur carte d’identité

Dans un restaurant - Sputnik France, 1920, 02.08.2021
S'abonner
En Belgique, un couple qui s’éclipsait de restaurants avant que lui soit amenée l’addition a pu être identifié grâce à une carte d’identité oubliée. Ce n’est pas la première fois que des escrocs se montrent si distraits.
Alors que l’extension du pass sanitaire aux restaurants continue de diviser en France, en Belgique, le gérant d’une brasserie s’est livré à un contrôle d’identité d’un genre un peu différent. Il a en effet retrouvé la carte d’identité d’un couple parti sans payer de son établissement situé à Houffalize, rapporte le Nieuwsblad.
«Ils ont passé toute l’après-midi sur notre terrasse et ils avaient bien mangé et bien bu […] Puis, soudainement, alors que je préparais un cocktail derrière le bar, je les ai vus partir. J’ai essayé de les rattraper, en vain», a ainsi expliqué le gérant au quotidien.
Le restaurateur a retrouvé le document d’identité sous une table. Il a alors tenté de se mettre en relation avec les fuyards, qui lui ont promis de revenir payer. Une promesse jamais tenue, qui a poussé la victime à afficher les resquilleurs sur Facebook, pour mettre en garde ses collègues de la restauration et de l’hôtellerie. Il s’est d’ailleurs avéré que le couple avait déjà agi de la sorte, partant au moins trois fois sans payer d’autres établissements d’Houffalize.
Le gérant de la brasserie a finalement retiré sa publication Facebook, après que le couple et leurs proches aient reçu des menaces.

Des étourderies déjà vues

Ce n’est pas la première que des malfaiteurs se montrent étourdis au point de laisser noms et prénoms sur les lieux de leur forfait.
En mars dernier, un cambrioleur avait ainsi oublié sa carte d’identité dans un hôtel d’Albi, après y avoir dérobé de la petite monnaie et des pots de confitures, rapportait La Dépêche du Midi. Pris au dépourvu, il s’était finalement rendu de lui-même au commissariat, avant d’écoper de huit mois de prison ferme.
Même scénario à Lannion (Côtes-d'Armor), où un voleur multirécidiviste a pu être identifié après une course non payée en taxi. L’étourdi avait oublié son sac-à-dos avec sa pièce d’identité dans le coffre du véhicule, selon l’hebdomadaire Le Trégor. Les forces de l’ordre ont facilement pu l’interpeller, puis faire le lien avec plusieurs vols commis précédemment, dont l’auteur était resté introuvable.
Durant le confinement, les contrôles ont également pu jouer des tours aux délinquants distraits. Près de Toulouse, un individu a ainsi été contrôlé par la police pour non-respect du couvre-feu, début janvier. Ayant oublié sa carte d’identité chez lui, il a dû y retourner en compagnie des agents, qui ont finalement découvert dans son appartement 6 kilos d'herbe et un demi-kilo de cocaïne, selon La Dépêche du Midi.
De nouvelles cartes d’identité électroniques ont été lancées sur le territoire français en mars dernier. Plus petites et présentées comme «inviolables» par les autorités, elles ont vocation à remplacer les anciens modèles, qui ne devraient plus être délivrés à partir d’août 2021.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала