La fermeture de la frontière maroco-algérienne est «injustifiable», selon un expert brésilien

© AFP 2022 FAROUK BATICHEDrapeaux de l'Algérie et du Maroc
Drapeaux de l'Algérie et du Maroc - Sputnik France, 1920, 03.08.2021
La fermeture de la frontière maroco-algérienne est "injustifiable", d'autant plus que "ses raisons, avancées par la partie algérienne, ne sont plus d’actualité", a indiqué l’expert international brésilien, Altair de Sousa Maia.
"Quelles que soient les raisons de la fermeture des frontières, la situation n’a aucune justification raisonnable. Il y a eu des événements particulières à un moment précis. Il est temps de rattraper le temps perdu", a-t-il insisté dans une déclaration à la MAP.
Pour le consultant en relations internationales, le Roi Mohammed a adressé dans son discours "un message de réconciliation et de co-développement régional, de manière à dissiper toutes les méfiances".
À travers son discours, le Souverain "a déployé une vision géopolitique africaine et maghrébine qui a toujours été la sienne, celle de l’intégration et du bon voisinage", a expliqué l’ancien professeur à l’université catholique de Brasilia.
En évoquant le Traité de Marrakech, texte fondateur de l’Union du Maghreb Arabe, Sa Majesté réitère l’attachement continu du Maroc à l’édification maghrébine et d’un bloc régional moderne qui ne peut être qu’un gage de prospérité pour les peuples du Maghreb. Le discours a incarné "les aspirations et les valeurs sacrées du Royaume", a-t-il poursuivi.
Par ailleurs, l'expert brésilien a souligné que "la Fête du Trône est un moment de mobilisation et de renouvellement de la communion entre toutes les composantes du peuple marocain pour relever les défis auxquels fait face le Royaume".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала