Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plus de 80 CRS choisissent de dormir dans leur fourgon plutôt que dans une caserne jugée «trop sale»

© Sputnik . Julien Mattias / Aller dans la banque de photosCRS
CRS - Sputnik France, 1920, 03.08.2021
S'abonner
Des bornes de recharge pour véhicule électrique, une réhabilitation thermique… La modernisation des bâtiments des forces de l’ordre est prévue par l’exécutif. Mais, certaines casernes semblent peu adaptées au séjour des fonctionnaires. C’est le cas de 82 policiers de la CRS 28 qui ont préféré leurs fourgons à un cantonnement à Nice pour dormir.
Les 82 agents de la CRS 28 ont choisi de passer la nuit du 1er au 2 août dans leurs fourgons au lieu de s’installer dans la caserne de cantonnement Nice l'Ariane qui «était trop sale», rapporte France Bleu.
«La VMC était en panne, et les installations sanitaires pleines de salissures et de moisissures», précise à la radio un représentant du syndicat Alliance Police nationale CRS dans les Alpes-Maritimes.
La compagnie est repartie à 15h lundi 2 août et devrait être remplacée dans les jours à venir par la CRS 57 de Carcassonne après un nettoyage des locaux.

Une hausse de budget pour le ministère de l’Intérieur

Cette nouvelle intervient alors que le gouvernement prévoit d’importants travaux de rénovation et de modernisation d’ici 2023 pour plus de 4.000 bâtiments appartenant à l’État, dont certaines casernes, dans le cadre du plan France Relance, destiné à relancer l’économie française, ébranlée par la crise du coronavirus. Dans le détail, ces travaux coûteront à l’exécutif 2,7 milliards d’euros.
Ces investissements pour la modernisation des bâtiments comprennent notamment l’installation de bornes de recharge pour véhicule électrique dans des commissariats, le remplacement des chaudières avec production ECS par des chaudières à condensation, la réhabilitation thermique ou encore le remplacement des menuiseries aluminium par des menuiseries aluminium double vitrage.
Dans les Alpes-Maritimes, 89,2 millions d’euros sont mobilisés pour 71 projets de rénovation des bâtiments de l’État, pour assurer un meilleur confort des agents et des usagers. Dans cette somme, plus de 12,5 millions d’euros seront dédiés aux bâtiments des forces de l’ordre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала