Élections en Zambie: l'ancien Président tanzanien Jakaya Kikwete dirigera les observateurs

© AFP 2022 Gianluigi GuerciaLes élections générales en Zambie
Les élections générales en Zambie - Sputnik France, 1920, 04.08.2021
L'ancien président de la Tanzanie, Jakaya Kikwete, dirigera la mission d'observation des élections générales en Zambie prévues pour le 12 août, ont annoncé les États du Commonwealth.
"L'équipe d'observateurs composée de 14 membres a été constituée par la Secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland, à l'invitation du Gouvernement de la République de Zambie", a indiqué cette organisation de 54 États sur son site officiel.
Selon Mme Scotland, "la conduite de ce processus électoral, malgré les défis posés par la pandémie de la Covid-19, d'une manière inclusive, pacifique et crédible, serait une démonstration de l'engagement durable de la Zambie en tant que membre du Commonwealth envers nos valeurs partagées de démocratie, de transparence, de respect mutuel et d'inclusion".
"Le Commonwealth sera présent pour observer ce scrutin et continuera de travailler avec les institutions zambiennes concernées pour renforcer davantage la démocratie du pays", a-t-elle souligné.
"Pour assurer l'épanouissement de la démocratie, il est impératif que les partis politiques et les institutions s'attachent à la transparence, la responsabilité et au respect de l’État de droit", a-t-elle ajouté.
Au milieu des tensions que connaît le pays, le président zambien Edgar Lungu a annoncé dimanche que les Forces de défense zambiennes ont été déployées pour soutenir la police face aux violences survenues avant le scrutin.
Plus de 7 millions d'électeurs zambiens sont appelés aux urnes le 12 août prochain, pour élire leur président et l'Assemblée nationale dans un scrutin qui constitue un test pour la démocratie, alors que le pays fait face actuellement à des enjeux économiques et sanitaires majeurs.
Au total, 19 candidats sont en lice pour le fauteuil de président de ce pays d'Afrique australe. Mais les principaux prétendants à ce scrutin sont le président sortant Edgar Lungu et le chef du principal parti d'opposition, Hakainde Hichilema.
La Zambie, qui compte une population de près de 18 millions d'habitants, a connu un net ralentissement économique depuis 2015 avant de plonger dans une récession de près 5% en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19.
Par ailleurs, la Zambie est devenue le premier pays africain à être en défaut de paiement à cause des répercussions économiques de la pandémie. Les autorités du pays ont manqué une échéance de paiement d'un montant de 42,5 millions de dollars sur l'une de leurs euro-obligations.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала