Le Rwanda commence à déployer un bataillon de 750 militaires en Centrafrique

© AP Photo / Adrienne SurprenantLes forces de la MINUSCA patrouillent à proximité de Bangui, 2021
Les forces de la MINUSCA patrouillent à proximité de Bangui, 2021 - Sputnik France, 1920, 04.08.2021
L'armée rwandaise a commencé, mardi, le déploiement d'un bataillon d'infanterie supplémentaire de 750 militaires à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca), a annoncé l’armée dans un communiqué.
Un premier groupe de 300 Casques bleus rwandais, dirigé par le lieutenant-colonel Patrick Rugomboka, est arrivé mardi à Bangui pour sécuriser l'axe de ravitaillement vital reliant la capitale Bangui au Cameroun, a indiqué mercredi l’armée rwandaise.
"Les troupes rwandaises supplémentaires ont été déployées à la demande des Nations Unies pour renforcer sa mission de maintien de la paix dans le pays agité", précise-t-on.
Ce déploiement de ces troupes intervient dans le cadre d'une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies du 12 mars prévoyant d'augmenter progressivement d'environ 3.000 Casques bleus les effectifs de la Minusca.
Classé deuxième pays le moins développé au monde par l'ONU, la Centrafrique est ravagée par une guerre civile depuis 2013, qui a toutefois considérablement baissé d'intensité depuis 2018.
La Centrafrique a connu un regain de violences mi-décembre quand une coalition de six puissants groupes armés a lancé une offensive contre les autorités centrafricaines.
Ils se sont à quelque 12.000 Casques bleus de la force de maintien de la paix de Minusca, présents depuis 2014, mais aussi des centaines de militaires rwandais dépêchés fin décembre pour soutenir l’armée centrafricaine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала