Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Macron raconte sa vaccination sur Instagram et explique pourquoi il n’a reçu qu’une dose – vidéo

© AP Photo / John ThysEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik France, 1920, 04.08.2021
S'abonner
Depuis le 2 août, le chef de l'État répond aux questions des internautes sur la vaccination contre le Covid-19. Il a posté ce mercredi une nouvelle vidéo où il évoque sa propre expérience.
Alors qu’une quatrième vague de l’épidémie de Covid-19 frappe de plein fouet aussi bien la France métropolitaine que ses territoires ultramarins, un internaute a demandé au Président de la République s’il avait été vacciné et si oui, avec quelle préparation.
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

En chemise blanche et cravate, Emmanuel Macron a raconté dans une nouvelle vidéo son expérience et précisé qu’il avait reçu une dose le 31 mai.
«Donc comme 43 millions de Françaises et de Français, j’ai bien reçu une dose de vaccin», a-t-il déclaré.
Il a ajouté toutefois que comme «plusieurs centaines de milliers, même plusieurs millions d’entre vous», il avait eu le Covid-19 et qu’il était tombé malade en décembre dernier.
«C’est pourquoi j’ai attendu le mois de mai pour recevoir cette dose et je suis considéré comme pleinement vacciné parce que j’ai eu le Covid et cinq mois plus tard j’ai reçu une dose de vaccin.»
Il a affirmé que le vaccin était la solution.
«Continuez à aller vous faire vacciner», exhorte-t-il à la fin de la séquence.

Troisième journée de réponses

C’est le 2 août qu’Emmanuel Macron a proposé aux Français sur Instagram et Tik Tok de répondre directement à leurs questions sur la vaccination, pour contrer les «fausses informations» et «fausses rumeurs» qui circulent, «parfois n'importe quoi». Vêtu d’un simple T-shirt noir, il a mis en ligne une première courte vidéo depuis le fort de Brégançon où il est en vacances. Il a rappelé que la vaccination était «la seule arme» face à la quatrième vague de Covid-19.
«J’ai décidé de répondre directement à vos questions. Allez-y, posez-les moi et j'essaierai d'être le plus direct et le plus clair possible», avait-il déclaré.
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

La première question est arrivée le jour même dans l’après-midi, posée par un jeune qui, étant «en bonne santé», affirmait qu’il n’avait pas de raison de se faire vacciner parce qu’il ne développerait pas «de forme grave du Covid». Le Président a expliqué que la maladie présentait des risques pour les jeunes également et que s’il ne voulait pas se faire vacciner pour lui, il fallait le faire pour ses proches.
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

La deuxième question provenait d’un internaute affirmant que le vaccin n’était ni sûr ni efficace à 100%. Emmanuel Macron a rappelé que 85% des gens hospitalisés n’avaient pas reçu d’injection et que le vaccin avait été homologué «partout dans le monde».
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

La troisième réponse concernait l’ARN messager du vaccin. Toujours vêtu d’un T-shirt noir, le Président a rappelé que les scientifiques travaillaient sur cette technologie depuis 50 ans et qu’il fallait se féliciter du fait que l’humanité ait développé «en un temps record, c'est-à-dire en moins d'une année, un vaccin grâce à cette technologie».
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

La quatrième portait sur les effets secondaires du vaccin. En polo bleu marine cette fois, Emmanuel Macron a expliqué n'en avoir ressenti aucun et indiqué que les réactions graves étaient «très, très rares».
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Dans une autre vidéo, il a souligné que la France n’était pas le seul pays à instaurer un pass sanitaire. Il a expliqué que ce genre de document était utilisé dans d’autres pays également et que sans pass sanitaire, le pays serait obligé de se «refermer».
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала