Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gabriel Attal invite les vaccinés à devenir des «ambassadeurs» auprès de leurs proches

© AFP 2021 ALAIN JOCARDGabriel Attal
Gabriel Attal - Sputnik France, 1920, 07.08.2021
S'abonner
Le porte-parole du gouvernement souhaite que les Français vaccinés se mobilisent auprès des plus récalcitrants. Emmanuel Macron s’est pour sa part lancé dans une opération séduction sur les réseaux sociaux.
Alors que la campagne de vaccination connaît un nouveau ralentissement après une ruée mi-juillet, les autorités tentent de relancer la machine. Sur BFM TV, Gabriel Attal a réaffirmé l’importance de la pédagogie pour convaincre les Français du bien-fondé des vaccins.
Dans cette logique, le porte-parole du gouvernement a salué les prises de parole du Président, auteur d’une série de vidéos, parfois décriées, visant à rassurer ses administrés à propos des vaccins et du pass sanitaire. Mais Gabriel Attal a appelé à aller plus loin, encourageant les Français à se muer en «ambassadeurs de la vaccination» pour rassurer les réfractaires et mettre fin aux «idées reçues».
«La pédagogie doit se faire à la fois au niveau national, dans les médias, mais aussi à l’échelle individuelle. Une personne vaccinée peut être un ambassadeur de la vaccination auprès de ses proches qui doutent. En disant par exemple “moi je me suis fait vacciner, ça s’est très bien passé contrairement à ce que certains font circuler, je n’ai pas eu d’effets indésirables de la vaccination”», expose-t-il sur BFM TV.
Le porte-parole du gouvernement a également insisté sur l’importance du corps médical dans cette approche pédagogique. Une position déjà défendue par Emmanuel Macron qui avait exhorté les Français à se tourner vers leur médecin, pharmacien ou infirmier, pour éviter les «fausses informations qui font peur».

Série de vidéos polémiques

Cette stratégie pédagogique peine cependant à convaincre. Preuve en est la récente série de vidéos du Président de la République qui avait choisi de répondre aux questions des Français sur le vaccin via les réseaux sociaux, notamment Instagram et TikTok.
Un exercice de communication qui a laissé incrédules de nombreuses personnalités politiques. L’eurodéputé et cadre du RN Gilbert Collard a ainsi dénoncé sur Twitter une posture de «commercial des labos».
Même son de cloche du côté de son collègue Gilles Lebreton qui a également critiqué l’apparence négligée du Président de la République, vêtu d’un simple tee-shirt dans une de ses vidéos. L’eurodéputé a enjoint le chef de l’État à plutôt plancher sur les dossiers de l’insécurité et de l’immigration.
L’essayiste Mathieu Slama a pour sa part critiqué dans un article du Figaro une séquence de communication qui «enterre définitivement la présidence symbolique». L’analyste politique y voit une rupture de ton, déjà amorcée avec la venue de McFly et Carlito à l’Élysée, qui acte l’échec du Président à «resacraliser la fonction».
Ce 5 août, le Conseil constitutionnel a donné son aval à la loi proposant l’extension du pass sanitaire qui sera donc demandé dans les bars, restaurants et grands centres commerciaux à partir du 9 août.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала