Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Ukraine, la Défense a des questions à poser à une athlète pour une photo avec une Russe aux JO

© Sputnik . Grigori Syssoïev / Aller dans la banque de photosLa Russe Mariya Lasitskene (à gauche) et l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh après la finale de saut en hauteur aux JO de Tokyo
La Russe Mariya Lasitskene (à gauche) et l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh après la finale de saut en hauteur aux JO de Tokyo - Sputnik France, 1920, 08.08.2021
S'abonner
Une athlète ukrainienne sera convoquée au ministère de la Défense pour avoir fait une photo avec une Russe aux Jeux olympiques de Tokyo où elles ont toutes les deux remporté des médailles. Moscou a commenté la situation.
Le ministère ukrainien de la Défense a annoncé son intention de convoquer l’athlète Yaroslava Mahuchikh qui s’était fait prendre en photo avec la Russe Mariya Lasitskene après la finale de saut en hauteur aux Jeux olympiques de Tokyo.
«Yaroslava Mahuchikh se trouve actuellement à Tokyo. J’ai un rendez-vous avec elle immédiatement après son retour. J’annoncerai ensuite les résultats de cette conversation», indique la vice-ministre du ministère, Hanna Maliar, sur Facebook.
Elle a rappelé que Mahuchikh avait le grade de sous-lieutenant de l’armée ukrainienne et qu’une soixantaine d’autres athlètes de la sélection olympique du pays représentaient aussi les forces armées.
«La photo de Yaroslava à côté de Mariya Lasitskene, qui représente l’équipe du Comité olympique de Russie (ROC), a provoqué une réaction indignée au sein de notre société. Les sportifs représentant l’Ukraine aux compétitions internationales doivent comprendre qu’une guerre russo-ukrainienne est en cours en Ukraine et que cela impose certaines restrictions et responsabilités», note-t-elle.
Dans le même temps, elle appelle à cesser de critiquer l’athlète sur les réseaux sociaux «avant qu’on entende ses explications».

La diplomatie russe réagit

Suite à cette déclaration de Mme Maliar, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a pris la défense de l’athlète ukrainienne.
«Le ministère ukrainien de la Défense estime que de telles photos pourraient faire "l’objet d’opérations de communication spéciales de l'ennemi". Dommage qu’il n’ait pas ajouté que les ennemis sont ceux qui harcèlent leur propre athlète en Ukraine pour cette photo. Ce sont les vrais ennemis de l’Ukraine», écrit Mme Zakharova sur Telegram.
«Et nos athlètes font preuve de classe au niveau mondial, faisant du sport pur, sans politique ni intrigue!», conclut la porte-parole.

Des photos qui ont fait scandale

Yaroslava Mahuchikh a décroché le 7 août au soir la médaille de bronze de saut en hauteur à Tokyo en franchissant 2,00 mètres. La Russe Mariya Lasitskene a, quant à elle, été sacrée championne olympique avec un saut à 2,04 mètres, sa meilleure performance en plein air depuis 2019. L’Australienne Nicola McDermott a remporté l’argent avec un nouveau record de l’Océanie (2,02 mètres).
Deux autres Ukrainiennes, Iryna Gerashchenko et Yuliya Levchenko, se sont classées respectivement 5e et 8e.
Après la finale, les trois Ukrainiennes ont félicité leur rivale russe. Lasitskene et Mahuchikh ont en outre fait plusieurs photos ensemble, qui sont immédiatement devenues la cible de critiques sur internet. Certains médias ukrainiens, ainsi que des nationalistes et radicaux, ont publié des commentaires insultants sur le compte Facebook de la sportive ukrainienne.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала