Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le nombre de cas de Covid journalier recule, mais reste au-dessus des 20.000 en France

© Sputnik . Oxana BobrovitchQuatrième week-end de mobilisation à Paris contre le pass sanitaire, 7 août 2021
Quatrième week-end de mobilisation à Paris contre le pass sanitaire, 7 août 2021 - Sputnik France, 1920, 08.08.2021
S'abonner
Le nombre de nouvelles contaminations au coronavirus a connu une baisse de 20% ce dimanche, selon les autorités sanitaires françaises, pour atteindre 20.450 cas, contre 25.755 hier. La chute enregistrée lundi 2 août va-t-elle se répéter demain, semaine qui débutera par l’extension du pass sanitaire dans le pays ?
Le nouveau coronavirus a été détecté chez 20.450 Français ce dimanche 8 août, a annoncé Santé publique France, soit une baisse de quelque 500 cas par rapport la veille.
En revanche, la pression de cette quatrième vague de Covid-19 en France sur les établissements médicaux ne cesse d’augmenter.
Les autorités sanitaires font état de 8.685 malades hospitalisés ce 8 août, contre 8.425 hier.
Également en légère augmentation par rapport à la veille, le nombre de patients soignés en services de réanimation, qui se monte ce dimanche à 1.556.
© SputnikPropagation du coronavirus en France, 8 août 2021
Propagation du coronavirus en France, 8 août 2021 - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Propagation du coronavirus en France, 8 août 2021
Le Covid-19 a entraîné ces dernières 24 heures le décès en hôpital de 30 personnes (32 hier).

Pass sanitaire et vaccination: les armes clé

Si l’on ne sait pas encore si le nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 va chuter demain, comme cela a été le cas lundi dernier, le début de la semaine prochaine en France sera marqué par une nouvelle étape restrictive face à la propagation continue du SARS-CoV-2.
Il s’agit de l’extension du pass sanitaire qui, selon les autorités françaises, devrait être une arme plus sophistiquée contre le nouveau variant Delta, à l’origine de la quatrième vague dans le pays.
Après un mois de manifestations contre cette mesure restrictive complémentaire de la part de nombreuses personnes, le gouvernement a annoncé plusieurs assouplissements dans l’application du pass, notamment les tests négatifs chez les non-vaccinés qui seront valides 72 heures, contre 48 heures jusqu'ici.
Quant à l’obligation vaccinale de certaines catégories de salariés, les autorités ont précisé que la rupture d’un contrat de travail serait une mesure de dernier recours tant pour les employeurs que pour leurs employés, si aucune solution convenable n’est trouvée d’ici quelques mois.
La campagne de vaccination reste l'autre espoir du gouvernement pour éviter de nouveaux couvre-feux et confinements. Dans son interview au Parisien, le ministre de la Santé Olivier Veran estime que «l’objectif de 50 millions de primo-injections faites à la fin du mois [d’août, ndlr], soit plus de 85% des 58 millions de Français vaccinables, devrait être atteint».
Selon la Direction générale de la Santé, en ce 8 août, 44.739.322 personnes ont reçu au moins une injection (66,4% de la population) et 37.231.075 ont désormais un schéma vaccinal complet (55,2%) depuis le début de la campagne.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала