Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plus de 150.000 personnes évacuées en Chine à cause d’éléphants en vadrouille - vidéos

CC BY-SA 2.0 / Ryan Poplin / Asiatic Elephant #5Un éléphant d'Asie (image d'illustration)
Un éléphant d'Asie (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 10.08.2021
S'abonner
La longue balade de 14 éléphants d’Asie a entraîné l’évacuation de 150.000 personnes et la mobilisation de 25.000 policiers dans la province chinoise du Yunnan, relate Chine Nouvelle.
Plus de 150.000 personnes ont été évacuées et pas moins de 25.000 policiers mobilisés dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, durant la pérégrination d’un groupe d’éléphants d’Asie qui a commencé il y a 17 mois, a annoncé Chine Nouvelle.
En effet, un éléphant d’Asie, qui peut peser quatre tonnes, est une bête sauvage qui représente un danger pour les humains. En mars, deux spécimens ont piétiné à mort un villageois, ont rapporté les médias.

Un millier de drones et 180 tonnes de nourriture

Selon M.Wan, plus de 970 drones et au moins 1.500 véhicules ont participé à l’opération d’encadrement des 14 éléphants -onze adultes et trois éléphanteaux, dont deux sont nés pendant l’odyssée.
​Le troupeau, qui comptait au départ douze animaux adultes et un jeune, a quitté sa réserve naturelle dans la préfecture autonome de Xishuangbanna du Yunnan au printemps 2020. Début juillet, l’un d’eux, qui s’était séparé du groupe, a été endormi et rapatrié d’office.
Au total, environ 180 tonnes de nourriture ont déjà été fournies aux éléphants durant leur voyage. Les autorités ont utilisé ce moyen pour empêcher les pachydermes d'entrer dans des zones densément peuplées, explique CGTN.

Les pachydermes rentrent chez eux

Après une longue balade en direction du nord qui les a menés début juin jusqu’à la ville de Kunming, 4,5 millions d’habitants, les géants ont finalement rebroussé chemin.
Ils reviennent peu à peu vers leur réserve naturelle, guidés par des policiers et des garde-forestiers, après avoir réalisé un périple de quelque 700 kilomètres, a déclaré M.Wan.
​Les éléphants d’Asie, qu’on trouve principalement dans le Yunnan, sont sous la protection de l'État de classe A en Chine. Grâce à des efforts de protection accrus, la population de spécimens sauvages dans la province est passée à environ 300, contre 193 dans les années 1980, rappelle Chine Nouvelle.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала