Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La fin de la gratuité des tests Covid sans prescription annoncée pour la mi-octobre

© Photo Pixabay/shameersrkUn médecin (image d'illustration)
Un médecin (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 11.08.2021
S'abonner
À l'issue du Conseil des Ministres, Gabriel Attal a annoncé que «la fin des tests gratuits sera actée à la mi-octobre», alors que le pass sanitaire serait exigé dans les grands centre commerciaux des départements où le taux d'incidence dépassait 200.
Les tests de dépistage du Covid-19 sans prescription médicale seront payants à partir de la «mi-octobre», a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire et d'un Conseil des ministres.
«Nous avons décidé d'acter la fin de la gratuité des tests hors prescription médicale», a expliqué M. Attal, conformément «à l'annonce qu'avait fait le Président de la République dans son allocution du 12 juillet» et «aux choix que font un certain nombre de nos voisins européens».
«Les tests à répétition n'empêchent pas d'aller à l'hôpital et de contaminer fortement. D'ici mi-octobre, chacun aura eu le temps de s'organiser et de prendre ses responsabilités, nous prenons également les nôtres», a-t-il ajouté.
Gabriel Attal a fait également savoir que tous les voyageurs en provenance des pays dont la situation sanitaire est considérée à risque seraient contrôlés par test antigénique afin de limiter l'entrée sur le territoire de personnes contaminées par le Coronavirus.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux

Le gouvernement a demandé aux préfets de rendre le pass sanitaire obligatoire dans les centres commerciaux de plus de 20.000 m2, dans les départements où le taux d'incidence dépasse les 200 pour 100.000.
En outre, dans ces départements, les préfets doivent rétablir le port du masque obligatoire en intérieur dans les lieux recevant du public, a ajouté le porte-parole du gouvernement, des décisions prises ce mercredi en Conseil de défense pour tenter de «freiner des quatre fers» l'épidémie de Covid-19.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала