Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Au moins 20 morts dans l'explosion d'un camion-citerne au Liban, l'armée dans les stations-service

© AP Photo / Hussein MallaLiban
Liban - Sputnik France, 1920, 15.08.2021
S'abonner
L’explosion d’un camion-citerne à Akkar, dans le nord du Liban, a fait au moins 20 morts dans la nuit de samedi à dimanche. Elle intervient près d'un an après l'explosion du port de Beyrouth qui a fait 200 morts.
Au moins 20 personnes ont été tuées dans l’explosion d’un camion-citerne à Akkar, dans le nord du Liban, a annoncé la Croix-Rouge libanaise sur son compte Twitter.  
La Croix-Rouge et des représentants libanais n’étaient pas joignable pour donner plus de détails.
​Au moins sept blessés ont été transportés dans des hôpitaux locaux, a dit la Croix-Rouge.

​«Le massacre d’Akkar n’est pas différent du massacre du port»

Le Liban, où l'armée s'est déployée dans des stations-service, connaît actuellement une grave pénurie de carburant et la semaine dernière a été marquée par plusieurs détournements de camions-citernes.
«Le massacre d’Akkar n’est pas différent du massacre du port (de Beyrouth)», a déclaré sur Twitter l’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri, faisant référence à l’explosion du 4 août 2020 qui a tué plus de 200 personnes, blessé des milliers d’autres et ravagé des pans entiers de la capitale libanaise.
Gebran Bassil, gendre du président Michel Aoun qui dirige le Courant patriotique libre, principal parti chrétien au Liban, a écrit sur Twitter que «nos coeurs sont avec les familles d’Altalil et d’Akkar ce soir». 
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала