Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En nette baisse, le nombre de contaminations en France toujours au-dessus des 21.000

© SputnikManifestation contre le pass sanitaire à Paris, 14 août 2021
Manifestation contre le pass sanitaire à Paris, 14 août 2021 - Sputnik France, 1920, 15.08.2021
S'abonner
Les autorités sanitaires françaises annoncent 21.172 nouveaux cas de Covid-19, cet indicateur étant en nette baisse par rapport aux contaminations enregistrées dans le pays la veille. La pression sur l’infrastructure hospitalière reste élevée, certaines régions françaises ayant déjà atteint une saturation complète de leurs établissements médicaux.
La France a comptabilisé ce dimanche 15 août 21.172 personnes positives au nouveau coronavirus ces dernières 24 heures. Il s’agit d’une baisse de plus de 3.000 par rapport à ce même bilan d’hier, quand 24.427 nouveaux cas de Covid-19 avaient été enregistrés.
La quatrième vague du virus SARS-CoV-2 père toujours sur les hôpitaux de la France et leur personnel.
Les établissements médicaux du pays assurent ce 15 août le traitement de 9.798 personnes hospitalisées, dont 399 sont de nouveaux admis. Cet indicateur ayant été de 9.648 samedi, son niveau élevé est directement lié au taux d’incidence, oscillant autour de 250 nouveaux cas pour 100.000 habitants.
Le nombre de patients avec les cas du Covid-19 les plus graves se monte ce dimanche à 1.852 contre 1.837 malades hospitalisés en services de soins critiques la veille.
© SputnikPropagation du coronavirus en France, 15 août 2021
Propagation du coronavirus en France, 15 août 2021 - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Propagation du coronavirus en France, 15 août 2021
Les autorités sanitaires de l’Hexagone ont fait part de 44 Français décédés à l’hôpital en raison du nouveau coronavirus ce dimanche, l’épidémie ayant fait 51 morts samedi.

Les hôpitaux saturés et un reconfinement dans les DROM

Sur fond de statistiques inquiétantes en métropole, la propagation du Covid-19 dans les régions d’outre-mer a déjà pris la forme d’une crise sanitaire sans précédent depuis le début de l’épidémie.
Emmanuel Macron - Sputnik France, 1920, 14.08.2021
La popularité de Macron chute à son niveau le plus bas en plus d’un an
Avec un taux d’incidence des derniers jours établi au niveau de 1.200 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants, la Martinique et la Guadeloupe ont annoncé à partir de cette semaine des mesures sanitaires renforcées.
Malgré les renforts reçus de l’Hexagone, le problème de la saturation des capacités hospitalières sur les deux îles est reconnu comme le principal défi pour les systèmes de santé publique régionaux.
Un des facteurs qui se trouve à l’origine de cette catastrophe sanitaire est le taux de vaccination de la population de ces DROM, très inférieur à la moyenne française. Si la métropole compte actuellement environ 52% de Français complètement vaccinés contre le nouveau coronavirus, cet indicateur ne s’est pas encore approché de 20% en Martinique et en Guadeloupe, une grande majorité des patients martiniquais et guadeloupéens en réanimation n’étant pas vaccinés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала