Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Il était dans la douleur, il avait peur»: la nièce de Trump révèle son état lors de son infection au Covid

© AP Photo / Gerald HerbertDonald Trump (photo d'archives)
Donald Trump (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 15.08.2021
S'abonner
Donald Trump a éprouvé des douleurs et de la peur lors de son infection au Covid-19, selon sa nièce Mary Trump, qualifiant son retour théâtral à la Maison-Blanche après avoir été hospitalisé quelques jours de «spectacle macho d'invulnérabilité». Elle avance ses propos dans son nouveau livre intitulé The Reckoning qui doit paraître le 17 août.
La nièce de Donald Trump a révélé dans son nouveau livre que l’ex-Président états-unien avait eu peur et avait souffert de douleurs lors de sa maladie causée par le nouveau coronavirus, malgré sa bravoure et son retour rapide à la Maison-Blanche de l’hôpital, fait savoir The Hill. Le livre intitulé The Reckoning doit paraître le 17 août.
Tandis que l'ancien Président a fanfaronné, Mary Trump affirme que son grand retour a été une couverture pour son état émotionnel et physique à l'époque.
«Faisant de son mieux pour imiter Mussolini, il enlève son masque dans un spectacle macho d'invulnérabilité. Il a serré les dents et avancé sa mâchoire, comme ma grand-mère le faisait quand elle essayait de contenir la colère ou la douleur», écrit-elle.
Par la suite, elle a expliqué qu’étant malade avec de l'asthme, elle reconnaît bien les symptômes de quelqu'un qui a du mal à respirer.
«Il était dans la douleur, il avait peur, mais il ne l'admettra jamais à personne, même pas à lui-même. Parce que, comme toujours, les conséquences d'admettre la vulnérabilité étaient beaucoup plus effrayantes pour lui que d'être honnête», ajoute-t-elle.
Le nouveau livre fait suite à son livre Too Much and Never Enough: How My Family Created the World's Most Dangerous Man (Trop et jamais assez: comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde), qui reproche à sa famille d'être «malignement dysfonctionnelle».
La nièce de Donald Trump a affirmé dans les pages de ce livre que depuis son enfance Donald Trump souffre de problèmes psychologiques qui s’aggravent avec le temps. Le livre inclut des observations de Mary Trump sur son oncle avant qu'il ne soit élu Président et des détails de la dynamique des relations dans la famille qui ont formé sa personnalité.
Mary Trump est connue pour ses critiques de l’ancien Président états-unien. Auparavant, elle avait affirmé dans une interview pour Business Insider que le blocage du compte Twitter de manière permanente de son oncle, ainsi que le refus d’une association de golf professionnelle d’organiser un tournoi sur son terrain l’avaient énervé plus que sa défaite à la présidentielle.
«Je crois que le fait d'être banni de Twitter et la décision de la PGA [Professional Golfers Association, ndlr] de retirer son tournoi de ses terrains de golf sont probablement les pires choses qui lui sont arrivées ces quatre dernières années», confie-t-elle.

Trump testé positif au Covid

Pour rappel, Donald Trump, âgé alors de 74 ans, avait été hospitalisé vendredi 2 octobre après avoir été testé positif au Covid-19 le jour d’avant. Comme son mari, Melania Trump a elle aussi été contaminée.
Le Président hospitalisé pendant quelques jours ne présentait plus de fièvre ni de troubles respiratoires, a indiqué l'équipe médicale en charge de ses soins le 5 octobre, alors il a quitté l’hôpital militaire de Walter Reed le jour même.
Une vidéo digne d’une production hollywoodienne sur le retour du Président à la Maison-Blanche a été diffusée sur son compte Twitter. La séquence avait été visionnée plus de 13 millions de fois en 16 heures.
Toutefois, certains médias, dont le Guardian, avaient écrit que l’état du Président à l’époque était bien pire que ce qu'il ou la Maison-Blanche avaient admis. D’après les médias, Trump aurait eu un taux d'oxygène sanguin extrêmement bas et un problème pulmonaire couramment associé à une pneumonie causée par le Covid-19. Certains fonctionnaires craignaient qu'il ait besoin d'être sous ventilateur.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала